Ne pas se cor­ser la fin de cham­pion­nat

Les Sté­pha­nois se dé­placent à Bas­tia, 19e de Ligue 1, sa­me­di soir (20 heures)

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Jean-Fran­çois Ver­net jean-francois.ver­net@cen­tre­france.com

Sor­tis des trois coupes, les Sté­pha­nois joue­ront sa­me­di soir la pre­mière des trois ren­contres pré­vues au mois de mars chez l’avant-der­nier de Ligue 1, le Spor­ting club de Bas­tia.

L’

AS Saint­Étienne est sixième de Ligue 1 après la 27e jour­née de cham­pion­nat avec 39 points. Et pour­tant, Ch­ris­tophe Gal­tier veut of­fi­ciel­le­ment as­su­rer le main­tien avant de pré­tendre à d’autres am­bi­tions plus éle­vées.

Un dis­cours d’une pru­dence ex­trême alors que la cin­quième place, sy­no­nyme de qua­li­fi­ca­tion eu­ro­péenne, n’est qu’à trois pe­tits points. Oui mais voi­là. Le coach sté­pha­nois a as­sis­té, comme les 26.000 spec­ta­teurs pré­sents au stade Geof­froy­Gui­chard di­manche der­nier, à la piètre pres­ta­tion des siens face au Stade Mal­herbe de Caen (0­1). 90 mi­nutes qui ont en ef­ fet le mé­rite de gar­der les pieds sur terre, bien em­bour­bés.

Pour leur dé­fense, il s’agis­sait là du huitième match joué en fé­vrier. Un rythme ef­fré­né qui a été fa­tal à Ro­main Ha­mou­ma. Gê­né par une dou­leur mus­cu­laire, le meilleur bu­teur de l’ASSE (6 buts) ne de­vrait pas être du dé­pla­ce­ment en Corse. C’est lui qui avait don­né la vic­toire aux siens à l’al­ler en trans­for­mant un pe­nal­ty concé­dé par Yan­nick Ca­hu­zac, qui man­que­ra éga­le­ment ce ren­dez­vous. Le san­guin ca­pi­taine du Spor­ting club de Bas­tia, qui a éco­pé de onze car­tons jaunes et trois rou­ ges en vingt ren­contres, se­ra sus­pen­du. Quel vi­sage mon­tre­ront les Verts au stade Ar­mandCe­sa­ri, pour le pre­mier des trois matches pro­gram­més au mois de mars ? Ch­ris­tophe Gal­tier vat­il re­nou­ve­ler sa confiance à Pierre­Yves Po­lo­mat, sif­flé di­manche par une par­tie du pu­blic sté­pha­nois ? Ali­gne­ra­t­il Hen­ri Sai­vet, dont l’im­pli­ca­tion pose ques­tion ? L’at­ta­quant slo­vène Ro­bert Be­ric, à court de forme et dont le re­tour traîne à se confir­mer re­trou­ve­ra­t­il le che­min des fi­lets ?

Un nou­veau coach et des ab­sents cô­té bas­tiais

Des ques­tions, les Bas­tiais s’en posent éga­le­ment. Dix­neu­vièmes au clas­se­ment, les in­su­laires ne font plus la loi dans leur stade à l’am­biance ha­bi­tuel­le­ment si chaude. Le club vient de se sé­pa­rer de son en­traî­neur Fran­çois Cic­co­li­ni après la trei­zième dé­faite de son équipe à An­gers (3­0). Il a été rem­pla­cé dans la fou­lée par le tech­ni­cien por­tu­gais Rui Al­mei­da, qui a par le pas­sé en­traî­né le Red Stard en Ligue 2.

Le nou­veau coach, qui a sui­vi son pre­mier match sur le banc bas­tiais mer­cre­di soir, lors du match en re­tard de la 24e jour­née face à Nantes, de­vra se pas­ser de l’ex­pé­rience de Sé­bas­tien Squilla­ci et de la fougue du bu­teur En­zo Cri­vel­li.

At­ten­tion tou­te­fois, le SC Bas­tia pos­sède dans ses rangs un cer­tain Allan Saint­Maxi­min. L’an­cienne « pé­pite » du centre de for­ma­tion de l’AS SaintÉ­tienne a prou­vé de­puis le dé­but de sai­son qu’il est ca­pable à lui seul de dés­équi­li­brer une dé­fense. Sté­phane Ruf­fier, Loïc Per­rin et consort sont pré­ve­nus… ■

Les in­su­laires ne font plus la loi au stade Ar­mand­Ce­sa­ri

PHO­TO DR

MARATHONIEN. Jor­dan Ve­re­tout, as­su­ré­ment l’un des meilleurs Sté­pha­nois de­puis le dé­but de sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.