Tra­bou­lez de cour en cour

Pa­tri­moine

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Par Ici Les Sorties - Ja­nine Tis­sot

À l’oc­ca­sion des va­cances sco­laires, l’Of­fice de tou­risme Loire Fo­rez a re­con­duit sa visite guidée « De cour en cour », dans le centre his­to­rique de Mont­bri­son. Une der­nière ba­lade est pré­vue sa­me­di 4 mars, avant les pro­chaines va­cances de prin­temps.

Pro­po­sée de­puis plu­sieurs an­nées par l’Of­fice de tou­risme Loire Fo­rez, la visite « De cour en cour » conti­nue de sé­duire les amou­reux du pa­tri­moine lo­cal et autres tou­ristes de pas­sage. Pour preuve, le der­nier ren­dez­vous, or­ga­ni­sé sa­me­di 25 fé­vrier, a at­ti­ré une qua­ran­taine de per­sonnes.

Nolwenn Ker­veillant, guide de l’Of­fice de tou­risme, leur a ex­cep­tion­nel­le­ment ou­vert les portes des cours in­té­rieures des hô­tels par­ti­cu­liers du centre his­to­rique mont­bri­son­nais. Cette épa­tante ba­lade à tra­vers plus de sept siècles d’his­toire a per­mis de « rendre visite » à quelques grandes fa­milles fo­ré­ziennes dont les noms évoquent des rues de la sous­pré­fec­ture.

Quatre têtes de lions sculp­tées

Le long du Grand Che­min de Fo­rez ­ « l’au­to­route » de ja­dis – les no­tables se de­vaient d’avoir pi­gnon sur rue et d’af­fi­cher la plus belle façade pour épa­ter pè­le­rins et mar­chands. D’où l’ali­gne­ment de fa­çades toutes plus pres­ti­gieuses les unes que les autres.

C’est par exemple le cas de la fa­mille de Claude Hen­rys, cé­lèbre avo­cat, qui fait agran­dir son hô­tel par­ti­cu­lier du 25 rue Mar­tin­Ber­nard, au dé­but du XVIIe siècle, avec une façade re­mar­quable : tout y est sy­mé­trique et ali­gné, des fe­nêtres à me­neaux aux corniches en pas­sant par les quatre têtes de lions sculp­tées.

Au­de­là de cette façade soi­gnée, le vi­si­teur dé­couvre une cour in­té­rieure avec puits, fon­taine, ga­le­rie à co­lom­bages… De quoi im­pres­sion­ner les convives d’alors qui étaient conduits par un bel es­ca­lier en pierres, dans le salon d’ap­pa­rat du pre­mier étage. Cette pièce au ma­gni­fique pla­fond à cais­sons en bois dé­co­ré du XVII siècle de­vait en émer­veiller plus d’un.

Sa res­tau­ra­tion est en cours grâce au pro­prié­taire ac­tuel.

Cette visite guidée a per­mis aus­si de tra­bou­ler entre la rue Saint­Pierre et la rue des Clercs, sur les pas de la pres­ti­gieuse fa­mille Gi­rard de Vau­gi­rard, avant de se rendre dans l’an­cien hô­tel par­ti­cu­lier de Jean­Bap­tiste d’Allard, de­ve­nu au­jourd’hui le mu­sée épo­nyme.

Une ba­lade à tra­vers plus de sept siècles d’his­toire

COURE IN­TÉ­RIEURE. Des traces de ga­le­ries à l’ita­lienne vi­sibles de­puis une cour in­té­rieure de la rue Mar­tin-Ber­nard.

FA­ÇADES RES­TAU­RÉES. Su­perbe cour in­té­rieure res­tau­rée dans la mai­son dé­co­rée de têtes de lion, rue Mar­tin-Ber­nard.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.