À l’ate­lier­mu­sée, on fa­brique en­core les cha­peaux à l’an­cienne

La cha­pe­lière de l’ate­lier­mu­sée du cha­peau, Isa­belle Grange, dé­voile les cou­lisses

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Jean-Fran­çois Ver­net jean-francois.ver­net@cen­tre­france.com

Le mu­sée du cha­peau est ins­tal­lé dans les an­ciennes usines Flé­chet. À l’in­té­rieur, les ma­chines qu’uti­li­saient ja­dis les cha­pe­liers servent en­core à confec­tion­ner des cha­peaux sur-me­sure et ceux réa­li­sés dans le cadre des col­lec­tions de mode. À l’an­cienne…

ha­peau Flé­chet, cha­peau par­fait », an­non­çait la ré­clame dans les an­nées 30, lorsque la cha­pel­le­rie tour­nait à plein ré­gime. Au­jourd’hui en­core, la cha­pe­lière de l’ate­lier­mu­sée de Cha­zelles­sur­Lyon, Isa­belle Grange, uti­lise les mé­thodes de l’époque pour réa­li­ser les cha­peaux com­man­dés sur­me­sure et fa­bri­quer ceux qu’elle a ima­gi­nés, dans le cadre de ses col­lec­tions de mode. Du choix du feutre jus­qu’au gar­nis­sage en pas­sant par le bi­chon­nage, l’ar­tiste dé­voile les dif­fé­rentes étapes que né­ces­site la confec­tion d’un cha­peau. Ici, un Tril­by, forme de couvre­chef des an­nées 70 qui re­vient pro­gres­si­ve­ment à la mode… ■

CHOIX. Pre­mière étape et non des moindres, choi­sir la cou­leur et la cloche de feutre à votre goût.

VA­PEUR. Le feutre est po­sé cinq mi­nutes dans une mar­mitte en lai­ton qui fonc­tion­nait dé­jà au dé­but du XXe siècle. Char­gé de va­peur, il se­ra alors plus ma­léable pour prendre sa fu­ture forme.

DÉ­COU­PAGE. Isa­belle Grange tourne la ma­ni­velle de l’ar­ron­dis­seuse pour tailler le bord du cha­peau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.