Guillaume Pons écar­té de son poste d’en­traî­neur du BCM

Mont­bri­son re­çoit Le Puy­en­Ve­lay ven­dre­di (20 h 30)

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

L’en­traî­neur du Bas­ket club de Mont­bri­son (BCM) n’a pas ré­sis­té à la lourde dé­faite concé­dée par ses hommes, à Be­san­çon, un ad­ver­saire di­rect pour le main­tien, le week-end pas­sé. Les di­ri­geants mont­bri­son­nais ont dé­char­gé Guillaume Pons de ses res­pon­sa­bi­li­tés et es­pèrent une ré­ac­tion dès ce ven­dre­di avec la ré­cep­tion du Puy-en-Ve­lay (20 h 30).

Sa­me­di der­nier, Joël Chaux a ef­fec­tué le dé­pla­ce­ment où le Bas­ket club de Mont­bri­son (BCM) était at­ten­du dans le cadre de la 19e jour­née de N2 et le pré­sident n’a pas du tout ap­pré­cié ce qu’il a vu sur le par­quet bi­son­tin.

Un lent en­li­se­ment

Au­de­là de la lourde dé­faite (56­84), la 3e consé­cu­tive et la 12e de la sai­son, concé­dée par Maxime Ne­la­ton et les siens, le di­ri­geant fo­ré­zien a sur­tout vu un groupe qui n’était pas à la hau­teur de l’en­jeu spor­tif. À se de­man­der si les Bé­cé­mistes ont bien com­pris qu’ils étaient en­ga­gés dans une lutte sans mer­ci pour le main­tien…

Sou­cieux de ne pas ré­agir sur le coup de la dés­illu­sion, Joël Chaux a consul­té les membres du bu­reau de l’as­so­cia­tion en dé­but de se­maine avant de prendre une dé­ci­sion qui est « tom­bée » au dé­but de la se­maine : Guillaume Pons a été re­mer­cié et dé­char­gé de ses fonc­tions d’en­traî­neur de l’équipe fa­nion du BCM.

Le tech­ni­cien, ar­ri­vé au club en 2014 pour suc­cé­der à Marc Ber­joan après la re­lé­ga­tion du BCM en N2, fait les frais d’un lent en­li­se­ment de sa for­ma­ tion au clas­se­ment. Les bles­sures, le re­cru­te­ment contra­rié et plu­tôt dé­ce­vant ­ no­tam­ment concer­nant l’in­ter­na­tio­nal da­nois Es­ben Rein­holt qui n’a fi­na­le­ment pas été conser­vé après sa pé­riode d’es­sai ­ et l’ar­ri­vée, pour­tant ac­tée en dé­cembre der­nier mais à ce jour pas en­core ef­fec­tive, de l’ai­lier serbe Mi­lu­tin Alek­sic, ont contri­bué à fra­gi­li­ser sa po­si­tion. L’an­cien joueur pro­fes­sion­nel vi­vait sa pre­mière ex­pé­rience en tant qu’en­traî­neur. Elle s’est conclue bru­ta­le­ment, quelques mois seule­ment avant la fin de son contrat qui se ter­mi­nait à la fin de la sai­son.

Si les di­ri­geants mont­bri­son­nais ont pris cette dé­ci­sion, c’est qu’ils es­pèrent pro­vo­quer une ré­ac­tion au sein de l’équipe, une prise de conscience, sur le mo­dèle de ce qui s’est ré­cem­ment pas­sé à… l’ASM bas­ket Le Puy, l’ad­ver­saire de ce ven­dre­di, en match avan­cé de la 20e jour­née.

Les Mont­bri­son­nais, pre­miers re­lé­gables, re­çoivent des Po­nots qui ne comptent qu’un pe­tit point de re­tard sur eux. À sept jour­nées de la fin de l’exer­cice, l’en­jeu spor­tif est de taille, pour les uns comme pour les autres.

Le Puy a aus­si chan­gé d’en­traî­neur

Re­lé­gable de­puis la pre­mière jour­née, l’ASM Le Puy a re­noué avec la vic­toire dans un match ca­pi­tal contre un concur­rent di­rect, le FC Mulhouse, et à Mulhouse s’il vous plaît. Dans la fou­lée, le club a écar­té son en­traî­neur, Ni­co­las Gré­goire, au pro­fit de son ad­joint, Da­vid Georges, avec le consen­te­ment du pre­mier. Et ce chan­ge­ment d’en­traî­neur a por­té ses fruits : Le Puy a pas­sé 100 points à Pris­sé­Mâ­con, le week­end der­nier.

Ce ven­dre­di, le des­tin du BCM se­ra confié à Tho­mas An­dré, le dé­sor­mais ex­as­sis­tant coach de Guillaume Pons. ■

Une dif­fi­cile pre­mière ex­pé­rience d’en­traî­neur

BCM. Guillaume Pons et son pré­sident, Joël Chaux (ici de dos), ne re­gardent plus dans la même di­rec­tion.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.