400 per­sonnes pour « Non à la pri­son »

Nou­velle dé­mons­tra­tion de mo­bi­li­sa­tion du col­lec­tif d’op­po­sants au pro­jet de pri­son

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Le col­lec­tif « Non à la pri­son à Saint-Bon­netles-Oules » a per­tur­bé le centre-ville de SaintÉ­tienne du­rant plus de trois heures, sa­me­di 11 mars. Les op­po­sants res­tent mo­bi­li­sés.

Les pe­tits Sté­pha­nois ont ado­ré ce dé­fi­lé dans le­quel ils ont vu « des gros trac­teurs » alors que leurs pa­rents ont sou­vent pes­té contre une énième ma­ni­fes­ta­tion per­tur­bant le tra­fic des voi­tures et des trans­ports en com­mun…

L’ap­pel à ma­ni­fes­ter lan­cé par le col­lec­tif « Non à la pri­son à Saint­Bon­net­les­Oules » a en­core at­ti­ré du monde, sa­me­di 11 mars, dans les rues de SaintÉ­tienne. Quelque 400 per­sonnes (par­mi les­quelles fi­gu­raient no­tam­ment les maires de SaintBon­net­les­Oules, Guy Fran­çon, de Veauche, Mo­nique Gi­rar­don, de Saint­Gal­mier, Jean­Yves Char­bon­nier, de Cham­boeuf, An­dré Char­bon­nier, de Ri­vas, Mi­chel Cham­bon­net…) et des en­gins agri­coles se sont élan­cés peu après 10 h 30 du par­king du Zé­nith pour re­mon­ter les bou­le­vards Thiers et Jules­Ja­nin avant d’en­va­hir la Grand’Rue à la hau­teur de la gare SNCF de Car­not. Sûr que les op­po­sants au pro­jet d’ins­tal­la­tion d’une pri­son dans la plaine du Fo­rez (lire nos édi­tions des 10 dé­cembre 2016 et 2 fé­vrier 2017) au­raient été beau­coup plus nom­breux (et gê­nants) si les au­to­ri­tés lo­cales n’avaient pas contraint les or­ga­ni­sa­teurs à mo­dé­rer leur « en­thou­siasme » : quatre trac­teurs maxi­mum et obli­ga­tion de s’ar­rê­ter à une pe­tite cen­taine de mètres de la pré­fec­ture ; de quoi frus­trer les plus re­mon­tés.

Une dé­lé­ga­tion com­po­sée de quatre membres et d’une per­sonne re­pré­sen­tant le monde agri­cole a été re­çue par Ma­ha­ma­dou Diar­ra, di­rec­teur de ca­bi­net du pré­fet de la Loire, Évence Ri­chard. Elle a plai­dé la cause saint­bon­né­taire et de­man­dé à avoir ac­cès aux élé­ments du dos­sier concer­nant l’en­semble de la pro­cé­dure sur les 28 sites étu­diés mais éga­le­ment ac­cès au dos­sier de l’éven­tuelle re­cons­truc­tion de la Mai­son d’ar­rêt à La Ta­lau­dière.

En­fin, les op­po­sants ont convié les re­pré­sen­tants de l’État dans le dé­par­te­ment à SaintBon­net­les­Oules pour « se rendre compte de la réa­li­té du ter­rain ». Le mi­nistre de la Jus­tice, Jean­Jacques Ur­voas, était lui an­non­cé de pas­sage à La Ta­lau­dière, jus­te­ment, ce mer­cre­di. pour faire le point sur ce dos­sier de la fu­ture pri­son li­gé­rienne. ■

COR­TÈGE. Les op­po­sants pro­mettent de res­ter mo­bi­li­sés jus­qu’à ce que le mi­nistre de la Jus­tice aban­donne l’hy­po­thèse d’une im­plan­ta­tion dans le Fo­rez.

ÉLUS. Les édiles (ici de gauche à droite, Jean-Yves Char­bon­nier, Guy Fran­çon et Mi­chel Cham­bon­net) ont dé­fi­lé avec leur écharpe tri­co­lore.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.