336 can­di­dats pour 58 places

L’IFSI de Mont­bri­son a or­ga­ni­sé son concours an­nuel

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison Vivre Sa Ville -

Le concours de l’Ins­ti­tut de for­ma­tion en soins in­fir­miers (IFSI) s’est dé­rou­lé sa­me­di 18 mars à l’ins­ti­tut du bou­le­vard Gam­bet­ta et à l’es­pace Guy-Poi­rieux.

Chaque an­née, des cen­taines de can­di­dats passent le concours qui leur per­met­tra d’ac­cé­der, l’an­née sui­vante, à la for­ma­tion dis­pen­sée par l’ins­ti­tut de for­ma­tion en soins in­fir­miers du centre hos­pi­ta­lier du Fo­rez. D’où les deux sites né­ces­saires pour ac­cueillir l’en­semble des 336 pos­tu­lants : 56 à l’ins­ti­tut du bou­le­vard Gam­bet­ta et 280 dans la salle Guy­Poi­rieux, trans­for­mée pour l’oc­ca­sion en salle d’exa­ men géante. Seuls les 58 meilleurs se­ront ad­mis à la for­ma­tion qui se dé­roule sur trois ans.

Le concours, sa­me­di 18 mars, se com­po­sait de deux épreuves : un test d’ap­ti­tude, de lo­gique et de com­pré­hen­sion et une épreuve écrite de culture gé­né­rale qui avait cette an­née pour thème les files d’at­tentes.

Les can­di­dats, ma­jo­ri­tai­re­ment des femmes (86 %), étaient âgés de 17 ans à 45 ans, l’âge moyen étant de 20,5 ans. 73 % étaient ti­tu­laires du bac, dont 22 % de bac ST2S et 16 % de bac S, 13 % de bac pro ASSP et SA­PAT et 26 % tou­jours sco­la­ri­sés en ter­mi­nale. 65 % d’entre eux avaient sui­vi une pré­pa­ra­tion au concours. Géo­gra­phi­que­ment, 14 % ha­bi­taient à moins de 10 km de Mont­bri­son et 33 % entre 10 à 30 km de la sous­pré­fec­ture. Cer­tains sont ve­nus du Rhône, du Puy­de­Dôme, de la Haute­Loire et même de l’Ain et de l’Isère. L’éta­blis­se­ment as­sure aus­si la for­ma­tion au mé­tier d’aide­soi­gnant, des for­ma­tions conti­nues pour les pro­fes­sion­nels et des pré­pa­ra­tions aux concours. ■

INS­TI­TUT DE FOR­MA­TION EN SOINS IN­FIR­MIER. 280 can­di­dats ont pas­sé les épreuves à la salle Guy Poi­rieux, sa­me­di 18 mars.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.