L’hip­po­drome a gé­né­ré 35 mil­lions d’eu­ros d’en­jeux en 2016

La fi­lière connaît des mo­ments dif­fi­ciles mais la So­cié­té hip­pique tire son épingle du jeu

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est L'actu -

Après l’ou­ver­ture de sa sai­son, la So­cié­té hip­pique de la Loire, sise à Feurs, a connu un deuxième temps fort avec son as­sem­blée gé­né­rale, salle de l’Équi­fo­rum.

La réunion s’est te­nue de­vant la ma­jo­ri­té des 291 so­cié­taires. Gé­rard Va­cher, pré­sident de la so­cié­té hip­pique, a rap­pe­lé que la fi­lière connaît des temps dif­fi­ciles. La concur­rence d’autres formes de pa­ris et l’aug­men­ta­tion des charges sur les pro­fes­sion­nels du sec­teur sou­lèvent bien des in­quié­tudes. « Heu­reu­se­ment, à Feurs, nous pou­vons nous ap­puyer sur une équipe de bé­né­voles très in­ves­tis, sur des par­te­naires éco­no­miques fi­dèles et sur de nom­breux adhé­rents, s’est ré­joui le pré­sident. Et nous gé­rons notre struc­ture avec la ri­gueur d’une PME (pe­tite et moyenne entre­ prise, N.D.L.R.). En té­moigne notre ré­sul­tat net de 43.000 en 2016… »

De nom­breux chiffres sou­lignent la belle ac­ti­vi­té du site fo­ré­zien : 9 réu­nions or­ga­ni­sées en 2016 avec 86 courses et 1.063 par­tants, 35 mil­lions d’eu­ros d’en­jeux, 42.000 en moyenne, de jeux pa­ri mu­tuel hip­po­drome (dans les trois pre­miers de la fé­dé­ra­tion du Centre­Est)…

Le pu­blic est is­su de Feurs et de ses en­vi­rons (40 % des en­trées) mais aus­si de Roanne (22 %), de Saint­Étienne (14 %) et de Mont­bri­son (9 %).

Sur le plan ma­té­riel, l’aire de dé­part, agran­die en 2016, per­met dé­sor­mais d’or­ga­ni­ser un dé­part dans les règles aux 2.850 m. Et la piste a re­çu un ap­port de 500 tonnes de sable ; une qua­li­té très ap­pré­ciée des che­vaux et de leurs dri­vers. L’en­ceinte fo­ré­zienne est un lieu d’ani­ma­tion fa­mi­lial : la fête de l’hip­po­drome, fin juin, s’achève sur un spec­tacle équestre et un feu d’ar­ti­fice. Elle re­vê­ti­ra une di­men­sion par­ti­cu­lière, ce 24 juin, pour les 160 ans de la so­cié­té.

« Notre hip­po­drome doit être un lieu où il se passe quelque chose ! », di­sait le re­gret­té Ray­mond Go­léo. Tra­vaillant dans le même état d’es­prit, l’équipe du pré­sident Va­cher ten­te­ra d’ob­te­nir la par­ti­ci­pa­tion du meilleur trot­teur mon­dial ac­tuel, Bold eagle (vain­queur du prix d’Amé­rique, de France et de Pa­ris) à la réunion du lun­di 9 oc­tobre, sup­port du Quin­té +. Et si Briac dark (deuxième du prix de Pa­ris et 5e du prix d’Amé­rique), dont le pro­prié­taire Guy Ba­rou ré­side à Mont­bri­son, était lui aus­si de la par­tie, ce se­rait une af­fiche vrai­ment fan­tas­tique pour l’hip­po­drome de Feurs !

En at­ten­dant, ren­dez­vous pour la pro­chaine réunion lun­di 10 avril… ■

Le meilleur trot­teur mon­dial à Feurs le 9 oc­tobre ?

HIP­PO­DROME. Mal­gré des nuages sur le monde des courses, le pré­sident Gé­rard Va­cher a fait preuve d’un bel op­ti­misme pour la sai­son 2017.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.