Une gamme de vê­te­ments an­ti-ondes créée au Co­teau

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Ba­sée au Co­teau, Caroline Roche fait par­tie des rares en­tre­pre­neurs en France à créer des vê­te­ments pour les vic­times d’élec­tro hy­per­sen­si­bi­li­té.

Pré­cur­seur. Le terme colle bien au pro­fil et au par­cours de Caroline Roche. En 2010, alors que le terme élec­tro­sen­si­bi­li­té com­mence juste à ap­pa­raître, la créa­trice dé­pose sa marque. Elle fonde Na­tur’Onde, une en­seigne ves­ti­men­taire à des­ti­na­tion des élec­tro­sen­sibles. Écharpes, capes, cas­quettes, man­teaux mais aus­si ri­deaux ou bal­da­quins…

« Il faut avant tout pro­té­ger les zones cé­ré­brale et car­diaque, ex­plique­telle. Chaque vê­te­ment pos­sède un maillage avec des fibres de cuivre. C’est un tis­su com­plexe qui mé­lange l’in­no­va­tion et le bio et bloque à 99 % les ondes ».

PHO­TO T. R.

LE CO­TEAU. Caroline Roche crée des vê­te­ments pour les élec­tro­sen­sibles de toute la France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.