Gîte de la liesse, le confort et le pa­tri­moine

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Ju­liette et Jean­Claude Pel­le­gri ont ou­vert les portes de leur gîte di­manche 26 mars. Le gîte de la Liesse, du nom de la pe­tite chapelle du vil­lage qui trô­nait avant la Ré­vo­lu­tion à la place de l’église ac­tuelle, est un havre de paix.

Au coeur des mon­tagnes, cette vieille bâ­tisse, qui date du XVIe siècle, est un trésor de l’ar­chi­tec­ture lo­cale (cave à fourme voû­tée ré­no­vée en salle de jeu, puits dans la salle à man­ger pour ra­fraî­chir le lait, che­mi­née en pierre...).

Le gîte de Ju­liette et Jean­Claude a été inau­gu­ré en juin 2015. La mai­son, hé­ri­tée de la famille Bou­che­tal dont des­cend Ju­liette, est une an­cienne mai­son de fer­mier. Il y a un siècle, lors du man­dat de maire de Jean Bou­che­tal, elle avait ser­vi oc­ca­ sion­nel­le­ment de salle de conseil le temps de tra­vaux à la mai­rie du vil­lage. Ju­liette l’a hé­ri­tée de sa mar­raine, Ma­rie Bou­che­tal, qui pos­sé­dait aus­si les bâ­ti­ments de l’ac­tuelle au­berge du vil­lage et ceux de la mai­son de re­traite dont elle avait fait don pour ac­cueillir les per­sonnes âgées dé­pen­dantes.

Un rêve de­ve­nu réa­li­té

« Nous vou­lions sau­ver ce pa­tri­moine fo­ré­zien et re­don­ner vie à cette mai­son ty­pique », ex­plique Jean­Claude. Avec son épouse, ils ont su conci­lier deux prio­ri­tés : pré­ser­ver le style fo­ré­zien tout en ins­tal­lant le confort suf­fi­sant pour ac­cueillir 10 per­sonnes. Gîtes de France leur a conseillé un ar­chi­tecte du pa­tri­moine ; les tra­vaux ont du­ré deux ans. Le couple a te­nu à faire in­ter­ve­nir uni­que­ment des ar­ti­sans lo­caux. Pour la dé­co­ra­tion, Ju­liette et Jean­Claude ont pu ré­cu­pé­rer des meubles d’ori­gine qu’ils ont ré­ins­tal­lés.

« Notre pe­tit coin de pa­ra­dis »

De­puis son ou­ver­ture, le gîte ac­cueille des vi­si­teurs de toute la France. En 2016, il a connu un jo­li taux de rem­plis­sage : plus de dix se­maines et vingt week­ends. On y vient beau­coup pour le calme, sou­vent avec des en­fants : « La diversité de notre Haut­Fo­rez est un res­sour­ce­ment, s’ex­clame le couple, notre pe­tit coin a beau­coup de charme tout le monde semble le dé­cou­vrir, les gens nous disent "on re­vien­dra", et quand on voit qu’ils re­viennent, ça nous fait plai­sir. » ■

PA­TRI­MOINE. Ju­liette et JeanC­laude Pel­le­gri ont inau­gu­ré leur gîte en juin 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.