Les élèves à la dé­cou­verte de l’am­broi­sie

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

Une ex­po­si­tion consa­crée à l’am­broi­sie ha­bille les murs de l’école.

Elle a été mise en place par Émi­lie Moine, ani­ma­trice du pôle plantes in­va­sives au sein du Centre d’ini­tia­tives pour l’en­vi­ron­ne­ment (CPIE) ba­sé à Marlhes.

À l’ori­gine de ré­ac­tions al­ler­giques

Les vingt élèves de CE2 et de CM1 de Phi­lippe Ju­rine ont dé­cou­vert les pro­prié­tés de cette plante qui peut pré­sen­ter des ca­rac­tères no­cifs (al­ler­gies, asthme, ur­ti­caire, conjonc­ti­vites).

Les en­fants ont ap­pris que le pol­len de l’am­broi­sie pro­voque chez de nom­breuses per­sonnes des ré­ac­tions al­ler­giques.

Le cycle de vie de la plante est an­nuel. Sa hau­teur va­rie de 0,20 m à 2 mètres et ses feuilles sont très dé­cou­pées et minces. On la re­con­naît grâce à ses fleurs vertes et jaunes, dres­sées en épis qui émettent du pol­len. On l’éli­mine, soit par l’ar­ra­chage (avec des gants), soit par fau­chage, fin juillet et fin août. Il suf­fit de cinq grains de pol­len par mètre cube d’air pour que les symp­tômes ap­pa­raissent.

Les élèves peuvent s’at­tar­der sur cette ex­po­si­tion qui reste vi­sible à l’école jus­qu’à fin mars. ■

INS­TRUC­TIF. Les élèves, avec Da­niel Mon­ne­ret, ré­fé­rent sur les plantes in­va­sives (à g.) et Phi­lippe Ju­rine.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.