Élec­tion des miss : l’évic­tion du co­mi­té des fêtes ne passe pas

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez -

Ecar­té de l’élec­tion des miss, le 4 mars der­nier, le co­mi­té des fêtes n’a pas di­gé­ré l’in­gé­rence de Mor­gane Le­wer, an­cienne miss Su­ry et nou­velle or­ga­ni­sa­trice de la ma­ni­fes­ta­tion (lire notre édi­tion du jeu­di 9 mars). « Le co­mi­té s’est oc­cu­pé des miss du­rant 35 ans, pré­cise le pré­sident Gé­rard Mar­coux. Et pen­dant 35 ans, ces élec­tions se sont tou­jours bien dé­rou­lées. Mor­gane Le­wer a in­té­gré notre équipe en 2015. En 2016, elle est re­ve­nue, mais nous avons net­te­ment sen­ti que le co­mi­té était de­ve­nu un obs­tacle à ses yeux. En jan­vier, nous avons ap­pris qu'elle avait créé sa propre as­so­cia­tion le 13 août 2016 pour or­ga­ni­ser les miss, sans ja­mais nous en aver­tir. Nos membres ont été très cho­qués de la dé­marche, y voyant une im­po­li­tesse no­toire. Et ne com­prennent tou­jours pas. Que l'on ne nous dise pas que le co­mi­té n'est plus utile puis­qu'il a par­ti­ci­pé au fi­nan­ce­ment des miss et mis­ters. » Gé­rard Mar­coux dé­plore éga­le­ment l'ab­sence de dia­logue quant à la par­ti­ci­pa­tion des miss au pro­chain cor­so. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.