Quid des monts du Fo­rez d’au­tre­fois ?

Quand sont ar­ri­vés les agri­cul­teurs dans les Monts du Fo­rez ?

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

Her­vé Cu­bi­zolle pro­fes­seur des uni­ver­si­tés, a don­né une confé­rence mer­cre­di 29 mars au centre so­cial pour li­vrer les pré­mices d’une étude sur les pre­miers agro-pas­teurs des monts du Fo­rez.

Trou­ver des traces prou­vant l’exis­tence des pre­miers agro­pas­teurs des monts du Fo­rez, tel est l’en­jeu du pro­gramme de re­cherches in­ter­dis­ci­pli­naires as­so­ciant une quin­zaine de spé­cia­listes (phy­si­ciens, ar­chéo­logues, géo­mor­pho­logues, pa­léo­éco­logues…) lan­cé en 2016 et qui se pour­sui­vra pen­dant trois ans.

Les cher­cheurs ont à exa­mi­ner des cen­taines de struc­tures (ha­bi­ta­tions) à par­tir des don­nées aé­riennes ré­col­tées lors de leurs pros­pec­tions heb­do­ma­daires sur les Hautes Chaumes.

Des traces de bâ­ti­ments à Col­leigne

Des traces de bâ­ti­ments da­tant de 1333 ont été trou­vées à Col­leigne, sa­chant qu’une pré­sence hu­maine dans les monts du Fo­rez est pro­bable de­puis 3 à 4.000 ans avant Jé­sus Ch­rist. Le ca­rot­tage dans les tour­bières et la da­ta­tion par le car­bone 14 de­vrait ap­por­ter des pré­ci­sions sur l’ac­ti­vi­té hu­maine, sa­chant qu’à Gour­gon (1.420 m d’al­ti­tude), il y a la plus vieille tour­bière de France.

Sur les Hautes Chaumes, Her­vé Cu­bi­zolle a rap­pe­lé qu’il n’y a ja­mais eu de fo­rêts en tant que telles, en rai­son du vent qui souffle pen­dant les deux tiers de l’an­née. On peut par­ler de landes ar­bo­rées va­riables se­lon l’ac­ti­vi­té hu­maine, sa­chant qu’en agri­cul­ture on uti­lise le feu pour as­sai­nir le ter­rain, d’où de fré­quentes traces de char­bon de bois. ■

HER­VÉ CU­BI­ZOLLE. Le confé­ren­cier a ex­pli­qué le but du pro­gramme de re­cherches lan­cé en 2016.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.