Les tra­vaux d’Ene­dis sont bien­tôt ter­mi­nés

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrisonnais -

La com­mune est le théâtre d’un im­por­tant chan­tier me­né par Ene­dis de­puis no­vembre 2016, avec la créa­tion de deux nou­velles lignes élec­triques sou­ter­raines de 20.000 volts. Cette opé­ra­tion, qui a été réa­li­sée en étroite col­la­bo­ra­tion avec les élus, a concer­né de nom­breuses voies com­mu­nales. Les tra­vaux ont consis­té à rem­pla­cer la ligne aé­rienne exis­tante, jus­qu’alors très ex­po­sée aux aléas cli­ma­tiques, en sup­pri­mant près de 60 po­teaux élec­triques et 3,7 km de câbles.

Sé­cu­ri­té et es­thé­tisme

L’ins­tal­la­tion d’or­ganes élec­triques té­lé­com­man­dés per­met­tra à Ene­dis de pi­lo­ter le ré­seau à dis­tance et d’in­ter­ve­nir très ra­pi­de­ment en cas de pannes (moins de 3 mi­nutes), sans com­pa­rai­son pos­sible avec le temps de dé­pla­ce­ment an­té­rieur des agents (1 heure, voire 1 h 30 pour iso­ler le tron­çon en dé­faut). « Ces tra­vaux vont amé­lio­rer la sé­cu­ri­té du ré­seau et ap­por­ter un plus d’un point de vue es­thé­tique, avec plu­sieurs po­teaux sup­pri­més, no­tam­ment dans le vieil Éco­tay », ré­sume le maire, Pierre Bayle.

Des gênes oc­ca­sion­nées

Ces tra­vaux, d’une en­ver­gure im­por­tante, ont oc­ca­sion­né des désa­gré­ments pour les ri­ve­rains, no­tam­ment par rap­port à la fer­me­ture de cer­taines voies sans in­for­ma­tion préa­lable ou au non­ra­mas­sage des or­dures mé­na­gères. Et le pre­mier ma­gis­trat de se dire conscient des gênes cau­sées par le chan­tier « dont nous n’avions pas la maî­trise. Nous avons ren­con­tré Ene­dis la se­maine der­nière, qui nous a confir­mé la fin im­mi­nente des tra­vaux ». La pose de câbles sur les voi­ries (par­tie la plus vi­sible du chan­tier) de­vrait en ef­fet se ter­mi­ner en ce dé­but de mois d’avril. Leur rac­cor­de­ment sur les nou­veaux postes de dis­tri­bu­tion pu­blique se fe­ra dans les pro­chaines se­maines, la mise en ser­vice de ces deux nou­velles lignes étant ef­fec­tive le 2 juin.

D’autres tra­vaux sont pro­gram­més l’an pro­chain, pro­ba­ble­ment vers le mi­lieu de l’an­née 2018, avec l’ins­tal­la­tion de la fibre op­tique, por­tée par le Siel (Syn­di­cat in­ter­com­mu­nal d’éner­gies de la Loire). « Il y au­ra beau­coup moins d’in­gé­nie­rie que les tra­vaux d’Ene­dis et donc, beau­coup moins de per­tur­ba­tions », pro­met Pierre Bayle. ■

EN­FOUIS­SE­MENT. Ce chan­tier d’en­ver­gure a sou­vent per­tur­bé les condi­tions de cir­cu­la­tion et le ra­mas­sage des or­dures.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.