EN BREF

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Dossier -

His­to­rique. Trans­fé­ré en 1220 sur la rive droite du Vi­zé­zy à l’ini­tia­tive de Guy IV, l’hô­tel-dieu, ini­tia­le­ment construit dans l’en­ceinte du châ­teau com­tal, com­prend deux mai­sons en 1301 : l’une de 25 lits pour les pauvres ma­lades, l’autre de 15 lits pour les femmes en couche. Les soins sont confiés en 1654 aux Au­gus­tines. Les bâ­ti­ments su­bissent plu­sieurs ré­or­ga­ni­sa­tions (dont la créa­tion d’une vé­ri­table ma­ter­ni­té en 1926) mais leur vé­tus­té ne per­met pas de dé­ve­lop­per la chi­rur­gie. En 1963, la com­mis­sion ad­mi­nis­tra­tive pré­si­dée par le maire dé­cide de créer un nou­vel hô­pi­tal. 996 ha de pro­prié­tés fon­cières ap­par­te­nant aux hos­pices sont mis en vente pour ac­qué­rir en 1971 le ter­rain de Beau­re­gard. Les an­ciens bâ­ti­ments, confiés un temps à des as­so­cia­tions, se­ront pro­chai­ne­ment ré­ha­bi­li­tés en foyer de jeunes tra­vailleurs. Or­ga­ni­sa­tion. Cé­lèbre pour ses lits à bal­da­quins, la salle des hommes, au rez-de-chaus­sée, était coif­fée de la ma­ter­ni­té. Dans les étages de l’aile Ouest co­exis­taient le ser­vice des femmes et la pé­dia­trie, créée en 1973. Les soeurs, elles, lo­geaient dans le bâ­ti­ment abri­tant l’école d’in­fir­mières.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.