Deux à trois mois de tra­vaux pour res­tau­rer la ro­sace de Notre­Dame

Deux ar­ti­sans li­gé­riens ont en­ta­mé la ré­fec­tion du grand vitrail d’en­trée

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - R. M.

Su­zanne Phi­li­det et Cé­dric Bon­ne­fond ont lan­cé, mar­di 11 avril, le chan­tier de res­tau­ra­tion de la ro­sace de la col­lé­giale. Les deux ar­ti­sans li­gé­riens vont dé­po­ser l’en­tiè­re­té du vitrail si­tué au-des­sus de l’en­trée prin­ci­pale de l’édi­fice go­thique éri­gé du XIIIe au XVIe siècle et clas­sé au titre des mo­nu­ments his­to­riques de­puis 1840.

De­puis le som­met de l’échelle sur la­quelle elle est ins­tal­lée, à la gauche du buf­fet de l’orgue Cal­li­net, Su­zanne Phi­li­det jouit d’une vue im­pre­nable sur la fa­çade in­té­rieure orien­tale de la col­lé­giale Notre­Dame­d’Es­pé­rance. Im­pre­nable mais peu en­viable tant l’équi­libre pa­raît pré­ caire.

Ce poste de tra­vail, l’ar­ti­san ver­rier de Pé­lus­sin va l’oc­cu­per pen­dant plu­sieurs jours ; le temps pour elle et Cé­dric Bon­ne­fond, son ho­mo­logue de Ro­zier­en­Donzy, de pro­té­ger l’ins­tru­ment de mu­sique clas­sé mo­nu­ment his­to­rique de­puis 1971, de mon­ter un écha­fau­dage et de dé­po­ser chaque pan­neau de verre qui com­pose l’in­té­rieur de la ro­sace si­tuée au­des­sus de l’en­trée prin­ci­pale de la col­lé­giale. « Une qua­ran­taine de pan­neaux au to­tal », es­time une pro­fes­sion­nelle qui a été choi­sie par la Ville de Mont­bri­son pour me­ner la res­tau­ra­tion du grand vitrail.

À l’ori­gine, ce sont les pré­pa­ra­tifs des tra­vaux de re­le­vage de l’orgue (net­toyage com­plet, vé­ri­fi­ca­tion de l’ali­men­ta­tion, contrôle de l’en­chap­page des som­miers, ré­glages mé­ca­niques…) qui ont ré­vé­lé des fra­gi­li­tés sur une ro­sace « qui doit da­ter de la fin du XIXe­dé­but du XXe siècle », es­time Su­zanne Phi­li­det. La mu­ni­ci­pa­li­té a donc dé­ci­dé de dé­ca­ler ce chan­tier ini­tial pour me­ner la res­tau­ra­tion né­ces­saire.

L’orgue reste uti­li­sable

Une fois que l’orgue se­ra pro­té­gé, les ar­ti­sans li­gé­riens vont en­le­ver et nu­mé­ro­ter chaque mor­ceau du vitrail, comme une sorte de puzzle, et re­faire en­sui­ te les mêmes opé­ra­tions sur la fa­çade ex­té­rieure, là où la ro­sace est pro­té­gée par un grillage qui s’ouvre en deux par­ties. « Il fau­dra pas­ser un an­ti­rouille sur l’ar­ma­ture prin­ci­pale, re­dé­cou­per plu­sieurs verres qui ne sont pas à la bonne cou­leur et puis tout re­mettre en place. » Soit deux à trois mois d’un tra­vail qui n’em­pê­che­ra pas l’uti­li­sa­tion de l’orgue ; une bonne nou­velle à l’ap­proche des fêtes de Pâques et de la Pen­te­côte.

Près de 23.000 € vont être in­ves­tis dans cette res­tau­ra­tion par la Ville de Mont­bri­son qui re­ce­vra une sub­ven­tion de la Ré­gion Au­vergne­Rhône­Alpes, de près de 8.000 €. ■

ACRO­BATES. Su­zanne Phi­li­det et Cé­dric Bon­ne­fond sous la ro­sace.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.