Dé­bâcle en forme de syn­thèse

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports La Gazette Des Verts - Pierre-Oli­vier Vé­rot

Le huis clos dé­ci­dé pour la ré­cep­tion de Rennes ce di­manche (le club a fait ap­pel) est-il une si mau­vaise nou­velle que ce­la ? Certes, plus de 20.000 per­sonnes vont « payer » - au sens propre pour les abon­nés qui avancent de l’ar­gent au club pour 19 matches - pour les agis­se­ments de quelques ahu­ris à la vie sans doute bien peu rem­plie. Mais au vu des der­niers mois de com­pé­ti­tion et, syn­thèse de tout ce que l’on pou­vait re­pro­cher aux Verts de­puis le dé­but de la sai­son, de la ren­contre de di­manche à Mar­seille, est-ce vrai­ment une sanc­tion de ra­ter un match de l’ASSE et de va­quer ain­si à des oc­cu­pa­tions plus ré­jouis­santes ?

Les Verts n’ont plus ga­gné dans la ci­té pho­céenne de­puis 39 ans. Il y avait peu de chances qu’ils y par­viennent avec une dé­fense où se sont ri­di­cu­li­sés Léo La­croix, Ke­vin Théo­phile-Ca­the­rine et Cheick M’Ben­gué. On sait de­puis long­temps que les Verts n’ont pas d’at­taque. On a eu la confir­ma­tion que sans Loïc Per­rin, la dé­fense est pa­reille­ment in­exis­tante. Ça fait beau­coup pour une seule équipe et une seule sai­son et il est presque ré­con­for­tant pour la Ligue 1 de sa­voir qu’une équipe aus­si faible et aus­si fri­leuse ne la re­pré­sen­te­ra pas au ni­veau eu­ro­péen la sai­son pro­chaine. Il y a beau­coup à faire et à dé­faire pour re­trou­ver une équipe plus em­bal­lante. De la for­ma­tion au re­cru­te­ment en pas­sant par le staff, il est temps de tout re­mettre à plat plu­tôt que d’at­tendre une re­lé­ga­tion ou une crise pour re­cons­truire sur du sable. Dans le mi­lieu du foot­ball fran­çais, l’ASSE est sans doute consi­dé­rée comme l’équipe la moins plai­sante à voir jouer. Jus­qu’à pré­sent, une cer­taine so­li­di­té sau­vait les ap­pa­rences au clas­se­ment. Mais l’arbre ne masque pas in­dé­fi­ni­ment la fo­rêt.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.