Mont­bri­son as­pi­ré vers la Na­tio­nale 3

Bat­tu à Mul­house le week­end pas­sé

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports Omnisports - R. M.

Les joueurs de Tho­mas An­dré ont per­du, en Al­sace, le match qu’il ne fal­lait pas perdre. La re­lé­ga­tion semble une sen­tence iné­luc­table mais leur ave­nir leur ap­par­tient en­core.

À moins d’un pe­tit mi­racle, le Bas­ket club de Mont­bri­son (BCM) évo­lue­ra pro­ba­ble­ment en Na­tio­nale 3 la sai­son pro­chaine.

Dur à en­cais­ser compte te­nu des am­bi­tions af­fi­chées par le club à l’ar­ri­vée de Guillaume Pons, en 2015 (l’en­traî­neur qui avait pla­ni­fié un re­tour à la N1 en trois ans a été écar­té mi­mars, N.D.L.R.). Mais la réa­li­té des chiffres est là : bat­tus à Mul­house, un concur­rent di­rect pour le main­tien, ven­dre­di der­nier, les Mont­bri­son­nais oc­cupent la 11e place, celle du pre­mier non re­lé­gable. Le main­tien ne tient dé­sor­mais qu’à un fil. Maxime Ne­la­ton et ses co­équi­piers n’ont plus au­cun jo­ker : il faut ga­gner les trois der­niers matches pour se main­te­nir.

Sur le pa­pier, rien ne semble pour­tant in­sur­mon­table. Les Mont­bri­son­nais vont dis­pu­ter deux ren­contres à do­mi­cile et une en dé­pla­ce­ment.

Saint­Mau­rice­Pfas­tatt se­ra sur le par­quet de la salle Jean­Pierre Cher­blanc la se­maine pro­chaine et l’ad­ver­saire qui s’est in­cli­né neuf fois cette sai­son (no­tam­ment à Feurs, il y a quinze jours), n’a rien d’un ogre.

Et si tout se jouait face à… Feurs ?

Si les Bé­cé­mistes qui res­tent sur trois re­vers d’af­fi­lée par­ve­naient à l’em­por­ter et à en­tre­te­nir l’es­poir du main­tien, il fau­drait en­suite al­ler ga­gner à Beau­jo­lais bas­ket. Là en­core, rien d’une mis­sion im­pos­sible : les Rho­da­niens n’ont plus rien à jouer et vont al­ler se frot­ter aux En­fants du Fo­rez (qui ont été sè­che­ment bat­tus sur le par­quet du lea­der, Au­be­nas, sa­me­di pas­sé), au Fo­ré­zium, le 23 avril.

Ce par­cours idéal em­mè­ne­rait alors le BCM vers une fi­nale, à do­mi­cile, face à… Feurs, lors de la 26e et der­nière jour­née. Dif­fi­cile d’ima­gi­ner der­by plus ex­ plo­sif, plus ten­du et plus stres­sant dans une salle chauf­fée à blanc entre deux clubs qui en­tre­tiennent une ri­va­li­té his­to­rique. ■

N2. Va­len­tin Ge­lin et le BCM sont au bord du gouffre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.