Le vote par pro­cu­ra­tion ex­plose

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

Ils sont 18.102 Li­gé­riens à avoir op­té pour le vote par pro­cu­ra­tion, di­manche 23 avril, jour du pre­mier tour de la pré­si­den­tielle.

Cha­cun a rem­pli les do­cu­ments ad­mi­nis­tra­tifs né­ces­saires et s’est ren­du à la gen­dar­me­rie, au com­mis­sa­riat ou au tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif pour ef­fec­tuer cette dé­marche, preuve de l’im­por­tance ac­cor­dée à cet exer­cice dé­mo­cra­tique. Rien que sur la zone gen­dar­me­rie, on es­time le nombre de votes par pro­cu­ra­tion à 10.919. À titre de com­pa­rai­son, le nombre de pro­cu­ra­tions en­re­gis­trées lors du pre­mier tour de la pré­si­den­tielle en 2012 était de 11.828. Une hausse si­gni­fi­ca­tive, donc, qui de­vrait se confir­mer lors du se­cond tour. Il y a cinq ans, 21.294 man­dants avaient confié leur bul­le­tin à un proche pour dé­par­ta­ger Fran­çois Hol­lande et Ni­co­las Sar­ko­zy.

Cette hausse si­gni­fi­ca­tive s’ex­plique no­tam­ment par la fa­ci­li­ta­tion des dé­marches de­puis 2003, an­née où il a été dé­ci­dé qu’une at­tes­ta­tion sur l’hon­neur du man­dant suf­fi­sait. Se­lon le mi­nis­tère de l’In­té­rieur, le pour­cen­tage de votes par pro­cu­ra­tion est pas­sé de 3,6 % lors du deuxième tour de la Pré­si­den­tielle en 1995 à 4,6 % en 2007, puis à 5,4 % en 2012 au ni­veau na­tio­nal. ■

ÉLEC­TION. Le vote par pro­cu­ra­tion a le vent en poupe.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.