Dé­fi re­le­vé au châ­teau du Ro­zier

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

De­puis deux ans et de­mi, le châ­teau du Ro­zier connaît une nou­velle vie, celle d’un ca­ba­ret de proxi­mi­té tout près du centre-ville de Feurs.

Pa­tri­moine em­blé­ma­tique de la com­mune da­té du XVIe siècle, le châ­teau avait été oc­cu­pé pen­dant une dé­cen­nie par l’école de mu­sique. Après la ré­no­va­tion de l’édi­fice par la mai­rie, Clé­ment Ter­rade l’a loué à la mu­ni­ci­pa­li­té pour y conce­voir une salle de spec­tacle et un bar ; un sa­cré dé­fi pour le jeune homme d’ori­gine fo­ré­zienne, qui af­fi­chait son am­bi­tion d’en faire un lieu cultu­rel et fes­tif.

Au­jourd’hui, la salle, d’une su­per­fi­cie de 70 m2, per­met d’ac­cueillir 180 per­sonnes de­bout, 90 per­sonnes as­sises ou 30 per­sonnes en for­mule ca­ba­ret avec tables et chaises. Aux beaux jours, une ter­rasse est ins­tal­lée à l’ex­té­rieur, au pied du châ­teau.

« L’en­jeu est d’in­ci­ter le pu­blic à ve­nir dé­cou­vrir des ar­tistes lo­caux et ré­gio­naux de qua­li­té. Et ça marche ! Je n’ai pas de peine à éta­blir la pro­gram­ma­tion plu­ri­dis­ci­pli­naire car le bouche à oreille fonc­tionne très bien dans le mi­lieu ar­tis­tique avec les avis fa­vo­rables des per­sonnes qui ont joué ici. Il y a une de­mande de spec­tacles cultu­rels dans la plaine et à Feurs en par­ti­cu­lier, ce qui est très por­teur pour ma struc­ture ». Au terme de la pre­mière an­née de fonc­tion­ne­ment, à l’été 2016, Clé­ment Ter­rade avait dres­sé un bi­lan très en­cou­ra­geant : le taux de rem­plis­sage moyen se si­tuait alors entre 70 et 80 %, avec près de 6.500 spec­ta­teurs ac­cueillis. ■

6.500 spec­ta­teurs ac­cueillis la pre­mière sai­son

CLÉ­MENT TER­RADE. Le châ­teau du Ro­zier est de­ve­nu un lieu aus­si fes­tif que cultu­rel.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.