La dra­ma­tur­gie du der­by fo­ré­zien

Montbrison doit battre Feurs pour as­su­rer sa place

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Pre­miers non re­lé­gables, les Mont­bri­son­nais doivent ga­gner sa­me­di, à do­mi­cile, face à leur voi­sin pour sau­ver leur place en N 2.

As­su­rés de ter­mi­ner qua­trièmes, les Fo­ré­ziens se pré­sentent comme les ga­rants de l’équi­té spor­tive et viennent pour ga­gner.

Le Basket club de Montbrison (BCM) a ar­ra­ché le droit de dis­pu­ter un der­by aux al­lures de finale, sa­me­di face aux En­fants du Forez de Feurs (EFF). S’ils gagnent, les Bé­cé­mistes sau­ve­ront la place du club en Na­tio­nale 2. Si les Fo­ré­ziens s’im­posent, les Mont­bri­son­nais se­ront pro­ba­ble­ment re­lé­gués en N3.

Toute une sai­son sur qua­rante mi­nutes de jeu. Et pas n’im­porte quelles mi­nutes, celles du plus « chaud » der­by du Forez, ce­lui entre le Basket club de Montbrison (BCM) et les En­fants du Forez de Feurs (EFF), deux clubs qui cultivent une ri­va­li­té his­to­rique…

Il va y avoir foule sa­me­di 13 mai à la salle Jean­Pierre­Cher­blanc de Montbrison. L’épi­logue de la sai­son 2016/2017 de Na­tio­nale 2 masculine pro­pose un bais­ser de ri­deau à la fois ha­le­tant et dra­ma­tique, dans la poule D. Grâce à leur suc­cès 72 à 70 sa­me­di der­nier sur le par­quet de Beau­jo­lais basket ­ le se­cond seule­ment de l’exer­cice après ce­lui ob­te­nu à Bourg­enB­resse, en oc­tobre 2016, les joueurs de Tho­mas An­dré et Yves Pey­ron se sont of­fert le droit de dis­pu­ter une finale pour leur main­tien.

L’équi­té à res­pec­ter

Cette ren­contre cru­ciale, dé­ci­sive, se joue­ra à do­mi­cile face à des EFF qui n’ont certes plus rien à jouer mais qui pro­mettent d’as­su­mer plei­ne­ment leur rôle d’ar­bitre (lire ci­des­ sous). Comme ils l’ont fait sa­me­di der­nier en al­lant ga­gner au Puy­en­Ve­lay, un ad­ver­saire di­rect du BCM, dans la lutte pour le main­tien. Ce suc­cès des hommes de Ju­lien Cor­tey a condam­né les Au­ver­gnats avant même la der­nière jour­née ; la loi du sport et une équi­té que les Fo­ré­ziens en­tendent bien conti­nuer à res­pec­ter ce sa­me­di, sur le par­quet du BCM.

Nul n’est dupe et tout le monde sait bien, tant à Feurs qu’à Montbrison, que la pers­pec­tive d’avoir une par­tie du des­tin du club ri­val entre ses mains pro­cure un sen­ti­ment par­ti­cu­lier. Mais si les EFF as­surent ne culti­ver au­cune ran­coeur par­ti­cu­lière vis­àvis du BCM, les Mul­hou­siens, à la lutte avec Montbrison pour sau­ver leur peau, peuvent être ras­su­rés : pas ques­tion de lais­ser fi­ler le match sous pré­texte qu’il s’agit d’un club li­gé­rien.

Si les EFF pro­mettent de lut­ter jus­qu’au bout, c’est aus­si parce que ce match est un der­by. Pas ques­tion pour un joueur comme Théo Vial par exemple, for­mé au club, d’ap­pré­hen­der cette confron­ta­tion avec une autre am­bi­tion que la vic­toire. En re­vanche, la pro­ba­bi­li­té de pro­vo­quer la chute du BCM à l’étage in­fé­rieur ne confère pas une dé­ter­mi­na­tion sup­plé­men­taire à ce­lui au­tour du­quel Ju­lien Cor­tey en­tend bâ­tir son ef­fec­tif de l’an pro­chain. Cette vi­sion pour­rait être sen­si­ble­ment dif­fé­rente pour Ben­ja­min Tillon, lui qui a quit­té le BCM en 2015, en froid avec les di­ri­geants mont­bri­son­nais. Il doit évi­dem­ment culti­ver un es­prit plus re­van­chard.

Ben­ja­min Tillon n’a pas ou­blié

Cette ri­va­li­té est moins pré­gnante dans les rangs ac­tuels du BCM puisque hor­mis Lu­cas Ra­mos, au­cun joueur n’a été for­mé dans la culture de l’an­ta­go­nisme avec Feurs. Ce­la de­vrait per­mettre à Maxime Ne­la­ton et aux siens d’abor­der cette « finale » avec une seule idée en tête : ga­gner pour main­te­nir le club. Même si plu­sieurs élé­ments ar­rivent en fin de contrat et ne se­ront peut­être pas là l’an pro­chain. Ces Bé­cé­mistes ont dé­mon­tré si be­soin, le week­end pas­sé, que leur ave­nir pas­sait après ce­lui du BCM. ■

BCM/EFF. Greg Lance et Jean Veillet à terre sous le re­gard de Fred Gi­raud et de Vla­di­ca Jo­va­no­vic lors du der­by al­ler rem­por­té par Feurs 81 à 78.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.