577 pe­tits pays à convaincre

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Zapping - Pierre-Oli­vier Vé­rot

Di­manche, les Fran­çais ont si­gné l’épi­logue d’une an­née com­plète de cam­pagne en confiant à Em­ma­nuel Ma­cron la lourde tâche de pré­si­der le pays. Âgé de 39 ans, à la tête d’un par­ti créé il y a moins d’un an et af­fi­chant l’am­bi­tion de dé­pas­ser le cli­vage droite-gauche, l’heu­reux élu pré­sente plus d’une ca­rac­té­ris­tique in­édite. Bé­né­fi­ciant d’un en­chaî­ne­ment de cir­cons­tances presque ir­réel ef­fon­dre­ment du Par­ti so­cia­liste, sui­cide po­li­tique de Fran­çois Fillon em­me­nant avec lui Les Ré­pu­bli­cains, dé­bat ca­la­mi­teux de Ma­rine Le Pen entre les deux tours -, l’an­cien mi­nistre de l’Éco­no­mie de Ma­nuel Valls et Fran­çois Hol­lande a aus­si réus­si le tour de force de se dé­ta­cher du bi­lan de ces deux der­niers. Et au mi­lieu de cet échi­quier po­li­tique flot­tant, il a su ha­bi­le­ment ma­noeu­vrer pour dé­jouer les pro­nos­tics que for­mu­laient avec dé­dain ses ri­vaux il y a quelques mois. Mais il est évident qu’Em­ma­nuel Ma­cron n’a réus­si que la pre­mière par­tie de son pa­ri. Le troi­sième tour que sont de­ve­nues les législatives de­puis l’avè­ne­ment du quin­quen­nat se­ra au moins aus­si dif­fi­cile à rem­por­ter que les deux pre­miers. Pour ob­te­nir une ma­jo­ri­té lui per­met­tant de réel­le­ment faire ap­pli­quer sa po­li­tique, « Ré­pu­blique en marche » de­vra ba­tailler ferme dans les 577 pe­tits ter­ri­toires, tous spé­ci­fiques, que consti­tuent les cir­cons­crip­tions. Pro­po­ser aux élec­teurs des per­son­na­li­tés com­pé­tentes, si pos­sible ex­pé­ri­men­tées et en même temps cor­res­pon­dant au re­nou­vel­le­ment que leur chef in­carne. Par­tout, la par­tie s’an­nonce ser­rée. Et ce n’est que le 18 juin que l’on sau­ra si Em­ma­nuel Ma­cron a vrai­ment réa­li­sé le « casse du siècle ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.