Rien ne change... pour l’ins­tant

Plus de 550.000 € de sub­ven­tions ac­cor­dées pour 2017

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

La com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Loire Fo­rez (Calf) au pé­ri­mètre élar­gi a dé­ci­dé d’ap­pli­quer en 2017 le prin­cipe de re­con­duc­tion des sub­ven­tions à l’iden­tique de celles ver­sées en 2016 par les quatre éta­blis­se­ments pu­blics de coopération in­ter­com­mu­nale (EPCI) dont elle est is­sue (Loire Fo­rez, Pays d’As­trée, Mon­tagnes du Haut Fo­rez et Pays de Saint-Bon­net-le-Châ­teau). En re­vanche, une nou­velle po­li­tique d’at­tri­bu­tion se­ra éta­blie pour 2018.

Parce que tout a chan­gé, rien ne change. En tout cas, pas cette an­née. Confron­tés aux choix et aux ar­bi­trages dif­fé­rents dans leurs cri­tères d’at­tri­bu­tion des sub­ven­tions, les quatre ex­EPCI qui ont don­né nais­sance à la com­mu­nau­té d’ag­glo­mé­ra­tion Loire Fo­rez (Calf) au pé­ri­mètre élar­gi ont choi­si de « faire de 2017 une an­née de tran­si­tion dans le sou­ci de pré­ser­ver les équi­libres », comme l’a ex­pli­qué Pierre Gi­raud, vice­pré­sident en charge des fi­nances, lors du con­seil com­mu­nau­taire du 9 mai der­nier.

Con­for­mé­ment à l’en­ga­ ge­ment de leurs ex­pré­si­dents, les élus com­mu­nau­taires ont ap­prou­vé l’at­tri­bu­tion de quelque 550.000 € de sub­ven­tions dans dif­fé­rents sec­teurs. À com­men­cer dans le champ du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, de l’em­ploi et de la for­ma­tion et de l’ac­com­pa­gne­ment à la créa­tion­re­prise d’entreprises, un do­maine où ont été at­tri­bués plus de 265.000 € par Loire Fo­rez. Le Plan lo­cal pour l’in­ser­tion et l’em­ploi (Plie) du Fo­rez se taille la part du lion (93.766 €) ; une co­ti­sa­tion cal­cu­lée au pro­ra­ta du nombre d’ha­bi­tants. Idem pour les 70.000 € ac­cor­dés à la Mis­sion lo­cale du Fo­rez. En re­vanche, il s’agit bien d’une sub­ven­tion clas­sique pour le syn­di­cat de la fourme de Mont­bri­son (35.000 €).

172.000 € pour la pe­tite en­fance

En ver­tu d’une conven­tion trien­nale, l’as­so­cia­tion de l’école de mu­sique du Pays d’As­trée per­ce­vra 18.000 € dans un sec­teur cultu­rel qui s’est vu at­tri­buer 97.600 €. Grâce à cet ar­gent public, l’as­so­cia­tion cultu­relle du Pays de Saint­Bon­net­le­Châ­teau pour­ra pour­suivre la pro­gram­ma­tion de Cin’étoile, le ci­né­ma sam­bo­ni­tain.

Les élus fo­ré­ziens ont éga­le­ment ac­cor­dé 5.000 € aux ma­ni­fes­ta­tions spor­tives dont 3.000 € pour la Pé­tanque du Haut Fo­rez, l’as­so­cia­tion qui or­ga­nise le Na­tio­nal de pé­tanque (qui au­ra lieu du 6 au 9 juillet cette an­née). Le do­maine de la co­hé­sion so­ciale a re­çu un peu plus de 18.000 € dont près de 14.000 € pour l’Aide à do­mi­cile en mi­lieu ru­ral (ADMR) qui gère le por­tage des re­pas à do­mi­cile au­près des per­sonnes âgées et des han­di­ca­pés alors que près de 172.000 € sont al­lés aux struc­tures de fonc­tion­ne­ment des équi­pe­ments et ser­vices com­mu­nau­taires dans le do­maine de la pe­tite en­fance, no­tam­ment 60.000 € à Châ­teau de sable, l’as­so­cia­tion conven­tion­née qui gère un mu­tiac­cueil à Saint­Bon­net­leC­hâ­teau.

Pré­ci­sion qui a son im­por­tance, « ces sou­tiens n’ont au­cun ca­rac­tère dé­fi­ni­tif ou de ta­cite re­con­duc­tion dans le temps au­de­là de 2017 », a pré­ci­sé Pierre Gi­raud. Une ré­flexion est en cours pour dé­ter­mi­ner les nou­veaux cri­tères d’at­tri­bu­tion des sub­ven­tions. L’idée est de bien dé­ter­mi­ner ce qui est d’in­té­rêt com­mu­nau­taire et ce qui re­lève plu­tôt de la charge des com­munes. ■

CALF. Les of­fices de tou­risme captent près des deux tiers des 1,5 M€ de sub­ven­tions ac­cor­dés chaque an­née par Loire Fo­rez.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.