Mont­bri­son : sept nou­velles ca­mé­ras

La Ville va étof­fer son maillage de vi­déo­pro­tec­tion en ins­tal­lant sept nou­velles ca­mé­ras

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Jean-Fran­çois Ver­net jean-fran­cois.ver­net@cen­tre­france.com

VI­DÉO­PRO­TEC­TION. La mu­ni­ci­pa­li­té va dé­ve­lop­per son ré­seau en dé­ployant sept nou­velles ca­mé­ras d’ici la fin de l’an­née, sur des sites ju­gés stra­té­giques.

SOU­TIEN. Si ces nou­veaux ou­tils viennent en ap­pui du tra­vail de la gen­dar­me­rie, le maire, Christophe Ba­zile, as­sure ne pas vou­loir tom­ber dans le « tout sé­cu­ri­taire ».

Mont­bri­son compte à ce jour douze ca­mé­ras de vi­déo­sur­veillance. Un nombre bien éloi­gné de la voi­sine Feurs (28), sou­vent qua­li­fiée de « ville la plus vi­déo­sur­veillée de France ». Elle pas­se­ra à dix­neuf d’ici la fin de l’an­née, avec l’ins­tal­la­tion de sept nou­veaux yeux élec­tro­niques dans des en­droits qua­li­fiés de « stra­té­giques » par le maire de la com­mune, Christophe Ba­zile.

« Nous nous étions en­ga­gés à en im­plan­ter quelques­unes sup­plé­men­taires, en concer­ta­tion avec la gen­dar­me­rie, sans tom­ber dans le tout sé­cu­ri­taire, aver­tit l’édile. Mont­bri­son reste une ville apai­sée. »

Apai­sée certes, mais qui connaît quelques pe­tits désa­gré­ments, toujours pé­nibles pour les conci­toyens. Deux nou­velles ca­mé­ras vont ain­si être dé­ployées à proxi­mi­té du site du Cal­vaire, pour dis­sua­der les au­teurs de dé­gra­da­tions ré­pé­tées au­tour du col­lège Vic­torde­La­prade. Dans le même es­prit, l’es­pace des as­so­cia­tions, sur le­quel plu­sieurs graf­fi­tis ont été aper­çus, se­ra dé­sor­mais fil­mé 24 heures sur 24. « Il y a dans cette stra­té­gie un rôle à la fois ré­pres­sif, mais aus­si pré­ven­tif », dé­ve­loppe le maire.

En centre­ville, les places Gre­nette et Eu­gène­Baune se­ront éga­le­ment constam­ment pré­sentes sur les écrans de vi­déo­sur­veillance scru­tés par les po­li­ciers mu­ni­ci­paux. Le flux im­por­tant de per­sonnes créé par l’ou­ver­ture de la mé­dia­thèque Loire Fo­rez ex­plique cette dé­ci­sion.

La Ré­gion va sub­ven­tion­ner l’ins­tal­la­tion d’une ca­mé­ra aux abords de la gare SNCF de Mont­bri­son, où des actes d’in­ci­vi­li­té peuvent par­fois être consta­tés.

La sep­tième ca­mé­ra veille­ra sur la cha­pelle Sainte­Eu­gé­nie, si­tuée ave­nue ther­male, à Moingt. Car pour le maire, « ces ca­mé­ras doivent certes ai­der la gen­dar­me­rie dans son tra­vail au quo­ti­dien, mais elles doivent aus­si avoir un rôle de pro­tec­tion de notre pa­tri­moine ».

« Des images d’un de­gré de pré­ci­sion re­mar­quable »

L’in­té­gra­li­té de ces don­nées fil­mées est sto­ckée sur deux ser­veurs (à Mont­bri­son et à Moingt) et est dis­po­nible pen­dant une du­rée de qua­torze jours. La gen­dar­me­rie peut dès lors en­trer en contact avec la po­lice mu­ni­ci­pale pour re­gar­der les images « d’un de­gré de pré­ci­sion as­sez re­mar­quable, as­sure le maire. On peut aus­si bien re­pé­rer clai­re­ment l’iden­ti­té d’une per­sonne que lire une plaque d’im­ma­tri­cu­la­tion. Depuis 2014, notre maillage a per­mis aux gen­darmes de ré­soudre plu­sieurs af­faires. » Tout est ques­tion de stra­té­gie... ■

« On n’est pas dans le tout sé­cu­ri­taire. Mont­bri­son reste une ville apai­sée »

VILLE DE MONT­BRI­SON

VI­DÉO­SUR­VEILLANCE. Les sept nou­velles ca­mé­ras (points bleus) se­ront ins­tal­lées d’ici la fin de l’an­née 2017. Elles vien­dront com­plé­ter le maillage qui en comp­tait dé­jà douze.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.