Le can­di­dat de la gauche (presque) ras­sem­blée

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale - L. C.

Sou­te­nu par les éco­lo­gistes, le MRC et les so­cia­listes, Ch­ris­tophe Fa­ver­jon ras­sem­ble­ra-t-il la gauche ? Le maire d’Unieux, qui se flatte d’avoir fait plier les banques dans l’af­faire des em­prunts toxiques (sa com­mune a ob­te­nu 9 mil­lions d’eu­ros de rem­bour­se­ment sur 13 mil­lions d’em­prunts illé­ga­le­ment contrac­tés) compte sur son an­crage lo­cal pour l’em­por­ter.

Il fait par­tie du pay­sage po­li­tique de­puis 2008. Pro­pul­sé à la mai­rie d’Unieux après quelques an­nées d’en­ga­ge­ment as­so­cia­tif, Ch­ris­tophe Fa­ver­jon, pro­fes­seur de sciences éco­no­miques et so­ciales au ly­cée Al­bert­Ca­mus à Fir­mi­ny porte l’éti­quette PC­Front de gauche aux lé­gis­la­tives. Une deuxième can­di­da­ture après 2012 (il avait to­ta­li­sé 17,18 % des suf­frages au pre­mier tour) re­con­duite dans la forme. À ses cô­tés, le maire de Che­ne­reilles, Serge Vray, lui ga­ran­tit la maî­trise des pro­blé­ma­tiques fo­ré­ziennes quand lui bé­né­fi­cie d’un fort an­crage dans l’On­daine.

Ma­rié à une sé­na­trice (Cé­cile Cu­kier­man), ce père de trois en­fants en­tend por­ter à l’as­sem­blée les ques­tions d’em­ploi. Son che­val de ba­taille : la créa­tion d’une fi­lière pho­to­vol­taïque dans la Loire al­liant le sa­voir­faire de la mé­tal­lur­gie dans l’On­daine, du verre à Saint­Ro­main­le­Puy et de l’op­tique.

Le can­di­dat pro­met de mettre en place en cas de vic­toire un conseil de cir­cons­crip­tion ou­vert aux ha­bi­tants pour co­construire les lois à leurs cô­tés. Un es­prit dé­mo­cra­tique que dé­fendent éga­le­ment Les in­sou­mis… Ch­ris­tophe Fa­ver­jon ne leur cé­de­ra pas un pouce de ter­rain : « Dans cette cir­cons­crip­tion à l’al­lure de pe­tite France, on n’a pas be­soin d’élire des ho­lo­grammes… » ■

4E. Ch­ris­tophe Fa­ver­jon re­tente sa chance le 11 juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.