Loire Fo­rez foot­ball of­fi­cia­li­sé ce 1er juin

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Portes Du Forez -

L’as­sem­blée gé­né­rale de l’Étoile spor­tive mon­tron­daise (ESM) s’est te­nue sa­me­di 20 mai de­vant une ving­taine de membres, en pré­sence du maire Claude Gi­raud, de son ad­jointe dé­lé­guée aux as­so­cia­tions spor­tives Va­lé­rie Car­tal et de la pré­si­dente de l’of­fice des sports et loi­sirs (OSL), Fran­çoise Tillon.

Une ques­tion de sur­vie

Après le rap­port mo­ral pré­sen­té par le pré­sident, Phi­lippe Di No­ta, l’as­sem­blée s’est pro­non­cée en fa­veur de la créa­tion d’un grou­pe­ment né de l’en­tente exis­tant de­puis deux ans entre les clubs de foot­ball de Mon­trond, de Saint­Laurent­la­Conche et de Cu­zieu. La créa­tion de cette nou­velle en­ti­té qui se­ra bap­ti­sée Loire Fo­rez foot­ball (LFF) porte à dix­sept le nombre d’as­so­cia­tions spor­tives rat­ta­chées à l’OSL, ce qui a sou­le­vé quelques ques­tions concer­nant la ré­par­ti­tion des sub­ven­tions al­louées par la com­mune par le biais de l’OSL.

Sans ce grou­pe­ment, les en­fants des trois com­munes se­raient « lais­sés sur le car­reau », leur ef­fec­tif ne per­met­tant pas de créer d’équipe. L’en­tente ne pou­vant pas être pro­lon­ gée, la créa­tion de cette nou­velle en­ti­té était né­ces­saire se­lon les dé­fen­seurs du pro­jet. Outre la pos­si­bi­li­té de conser­ver une équipe dans chaque ca­té­go­rie al­lant des U6 aux U18 (pour un to­tal de 191 joueurs), le grou­pe­ment per­met­tra la mu­tua­li­sa­tion des in­fra­struc­tures, des en­traî­neurs et des ar­bitres ain­si que le main­tien des li­cences dans cha­cun des trois clubs. Le maire a tou­te­fois confié sa dé­cep­tion quant au fait que les équi­pe­ments mon­tron­dais se­ront moins uti­li­sés en rap­pe­lant que ceux­ci avaient, « mal­gré les sub­ven­tions, coû­té cher à la com­mune ».

Un bu­reau à re­cons­truire

Le bi­lan fi­nan­cier pré­sen­té pour la der­nière fois par Ber­nard Sch­mitt (il a an­non­cé son dé­part après sept an­nées pas­sées au poste de tré­so­rier) a fait état d’un solde po­si­tif de 1.057 ; chiffre ju­gé très sa­tis­fai­sant compte te­nu des bi­lans né­ga­tifs des deux an­nées pré­cé­dentes. Le dé­part éga­le­ment an­non­cé du vice­pré­sident, Ber­nard Jour­lin (dont le par­te­na­riat a tout de même rap­por­té 10.565 au club cette an­née), a sus­ci­té de l’agi­ta­tion.

Les places au bu­reau se­ront of­fi­ciel­le­ment va­cantes au 30 octobre, ce qui laisse cinq mois au club pour trou­ver des rem­pla­çants. Pour l’ins­tant, au­cun vo­lon­taire ne s’est ma­ni­fes­té. L’ESM compte 236 li­cen­ciés. Claude Gi­raud a en­cou­ra­gé les plus jeunes à se mo­bi­li­ser. ■

DÉ­PARTS. Le tré­so­rier de l’ESM, Mau­rice Sch­mitt, et le vi­ce­pré­sident, Ber­nard Jour­lin (de gauche à droite), ont an­non­cé leur dé­part du bu­reau de l’as­so­cia­tion. Les adhé­rents ont jus­qu’au 30 octobre pour pro­po­ser leur can­di­da­ture.

PU­BLIC. Une ving­taine de per­sonnes a as­sis­té à l’as­sem­blée gé­né­rale de l’ESM, sa­me­di 20 mai.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.