Le pre­mier la­by­rinthe de maïs ouvre fin juin à la Ferme des dé­lices

La Ferme des dé­lices ouvre le pre­mier la­by­rinthe de maïs li­gé­rien, fin juin, à Saint­Cyr­les­Vignes

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Lae­ti­tia Co­hen­det lae­ti­tia.co­hen­det@cen­tre­france.com

Dix ans que le concept draine des mil­liers de vi­si­teurs à tra­vers l’Hexa­gone. La Loire, étran­ge­ment, n’en avait jus­qu’ici ja­mais bé­né­fi­cié. Mais le pre­mier la­by­rinthe de maïs est at­ten­du à l’été.

C’ est une pre­mière dans la Loire, une in­vi­ta­tion à suivre le fil d’Ariane. Cé­line Gi­raud et les as­so­ciés de la Ferme des dé­lices inau­gurent, fin juin, un la­by­rinthe de maïs à Saint­Cyr­les­Vignes. Une at­trac­tion éphé­mère puisque sai­son­nière qui pro­met de belles par­ties de cache­cache à l’abri des hautes tiges cé­réa­lières.

Les jeunes pousses qua­drillent ac­tuel­le­ment la par­celle. Deux larges cor­ri­dors s’étirent dans le champ : les contours du fu­tur dé­dale qui de­vrait me­su­rer dans les 4.000 m2. Les ex­ploi­tants ont ima­gi­né et des­si­né sur leurs terres un gi­gan­tesque… cor­net de glace, amu­sante fa­çon de rap­pe­ler leurs ventes de sor­bets mai­son (2 % de leur pro­duc­tion lai­tière heb­do­ma­daire est trans­ for­mée sur place).

« On est al­lé voir ce qui se fai­sait en Saône­et­Loire et dans la Drôme, confie Cé­line Gi­raud. On avait notre pe­tite idée mais il fal­lait trou­ver la bonne tech­nique, ce qui est as­sez com­plexe. » Conce­voir les plans, té­lé­char­ger une vue du ciel via la pla­te­forme Goo­gleearth®, trans­po­ser les croquis sur pho­to, puis in si­tu. Les maïs, d’ici quelques jours, se­ront broyés pour consti­tuer cou­loirs et culs­ de­sac. La fa­mille Gi­raud a dé­jà réa­li­sé le par­cours à pied, long d’une de­mi­heure. Avec quelques marches ar­rière in­opi­nées, le jeu de­vrait oc­cu­per pe­tits et grands entre une et deux heures. D’au­tant qu’il se­ra pi­men­té de pe­tites énigmes sur l’his­toire de la glace (avec sept bonnes ré­ponses, les par­ti­ci­pants s’of­fri­ront un cor­net en sor­tie) et de pan­neaux ex­pli­ca­tifs.

« Nous al­lons pro­fi­ter du la­by­rinthe pour mettre à bas les idées reçues sur le maïs, an­nonce Cé­line Gi­raud. C’est une plante qui a mauvaise presse. Pour­tant, elle boit très peu com­pa­rée à d’autres cul­tures (la pro­duc­tion d’1 kg de co­ton et de riz consomme res­pec­ti­ve­ment 5.263 et 5.000 litres d’eau lorsque 454 litres “suf­fisent” à la pro­duc­tion d’1 kg de maïs, N.D.L.R.), gé­nère deux fois plus d’oxy­gène que les es­sences fo­res­tières et se re­trouve dans de très nom­breux pro­duits comme la colle, le sa­ von, le den­ti­frice, le plas­tique… »

À Saint­Cyr­les­Vignes, les pou­pées servent es­sen­tiel­le­ment à la confec­tion de maïs d’en­si­lage pour nour­rir le trou­peau de 190 Prim’Hol­stein. Leur cul­ture, cou­plée à l’orge, au col­za et au blé, n’est ce­pen­dant pas de taille à ri­va­li­ser avec les se­mences de lu­zerne, prin­ci­pale source d’alimentation du bé­tail.

Très dé­pen­dante de la mé­téo, la pousse des épis (et donc l’ou­ver­ture du la­by­rinthe) de­vrait coïn­ci­der avec l’ar­ri­vée des va­cances d’été. Les Gi­raud tablent sur deux mois de pleine ac­ti­vi­té. Une aven­ture que les fa­milles aver­ties cou­ple­ront avec l’éton­nante vi­site de la ferme. At­ten­tion, il est im­pé­ra­tif de ré­ser­ver. ■

Pe­tites énigmes et pan­neaux ex­pli­ca­tifs pour cor­ser la ba­lade

SI­LENCE, ÇA POUSSE. Cé­line Gi­raud, à l’en­trée de ce qui de­vien­dra, d’ici quelques se­maines, le pre­mier la­by­rinthe de maïs de la Loire. Ou­ver­ture pré­vue fin juin.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.