L’art pour ap­pré­hen­der le han­di­cap

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

La com­pa­gnie Pocket Théâtre pré­sente JeanPierre, lui, moi, à la salle d’ani­ma­tion de Ma­ringes, ce jeu­di 8 juin à 20 h 30.

Dans le cadre d’un pro­jet eu­ro­péen de co­opé­ra­tion cul­tu­relle entre ter­ri­toires ru­raux, la Fa­brik des Monts du Lyon­nais et le Co­lom­bier des arts du Ju­ra ac­com­pagnent la créa­tion du nou­veau spec­tacle de la com­pa­gnie pro­fes­sion­nelle Pocket Théâtre. Un pro­jet qui s’étale sur plu­sieurs temps forts en 2017 et 2018.

La Fa­brik ac­cueille donc à Aveize (Rhône), de­puis quelques se­maines, Thier­ry Combe et son Pocket Théâtre. En ré­si­dence, il tra­vaille sur l’éclai­rage et la fi­na­li­sa­tion de son spec­tacle qu’il pré­sente au cours de ren­contres et ré­pé­ti­tions pu­bliques, à La­ra­jasse et Ma­ringes, puis en ex­té­rieur à Cham­bost­ Lon­ges­saigne. La créa­tion se­ra of­fi­cielle lors du fes­ti­val des arts de la rue de Châ­lon­sur­Saône, du 19 au 23 juillet. En lien avec ce spec­tacle, sont pré­vues des for­ma­tions, à la lu­mière et à la place du corps dans le théâtre. Il y au­ra éga­le­ment d’autres re­pré­sen­ta­tions au cours de l’hi­ver 2018 et des ate­liers. De­puis jan­vier 2016, il tra­vaille ce spec­talce dans di­verses ré­si­dences, le Ju­ra, le Doubs, la Nièvre. Peu­têtre même le pro­po­se­ra­til au fes­ti­val d’Avi­gnon. Son pré­cé­dent spec­tacle, Léon, créé en 2015, tourne en­core, jus­te­ment à Avi­gnon. Il y traite de la vo­ca­tion pro­fes­sion­nelle : com­ment se dé­cide le mé­tier ?

Thier­ry Combe fait ré­fé­rence à son frère

« Jean­Pierre, lui, moi, c’est une non­fic­tion ro­man­cée », dit Thier­ry Combe, por­tée par un seul per­son­nage : lui ! À 40 ans, cet ac­teur et au­teur joue ce qu’il écrit. C’est son 6e spec­tacle, de­puis 10 ans que sa com­pa­gnie existe. Ce­lui­ci traite du han­di­cap, c’est une quête de la com­pré­hen­sion. Thier­ry Combe y fait ré­fé­rence à un frère « ex­tra­or­di­naire » qui a mar­qué son en­fance, sa vie et, for­cé­ment, tein­té sa per­son­na­li­té. En ef­fet, son frère, Jean­Pierre, est han­di­ca­pé.

Ce su­jet, grave et dé­li­cat, est abor­dé ici avec hu­mour : in­ter­pré­tant plu­sieurs per­son­nages, Thier­ry en­traîne le spec­ta­teur à la ré­flexion. On en res­sort chan­gé, et c’est tant mieux ! ■

CO­MÉ­DIEN. Thier­ry Combe dans son pe­tit théâtre de poche.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.