Quel nom va en­fin dire « Oui » aux Verts ?

Fa­bio Ce­les­ti­ni et Pa­trick Viei­ra ne suc­cé­de­ront pas à Ch­ris­tophe Galtier comme en­traî­neur

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Sports - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Trois des cinq can­di­dats d’une short list sup­po­sée par la presse spé­cia­li­sée ont dé­jà dé­cli­né l’offre ou la place d’en­traî­neur des Verts.

A en croire nos confrères de la presse spé­cia­li­sée, Clau­dio Ra­nie­ri ou Os­car Garcia se­ra le pro­chain en­traî­neur de l’ASSE. À moins que ce ne soit Claude Puel, Éric Roy, Pau­lo Sou­sa, Her­vé Re­nard ou un autre…

Comme pré­vu (lire notre édi­tion de la se­maine der­nière) ,le sus­pense n’est tou­jours pas le­vé concer­nant le nom du suc­ces­seur de Ch­ris­tophe Galtier. Et comme il fal­lait s’y at­tendre, plu­sieurs pistes évo­quées se sont éteintes. Fa­bio Ce­les­ti­ni a ain­si choi­si de mettre fin à tout contact avec les di­ri­geants fo­ré­ziens. Conscient que son pro­fil ne sé­dui­sait pas tout le monde et que son éven­tuelle no­mi­na­tion ne sou­le­vait pas l’en­thou­siasme du Peuple vert, le tech­ni­cien suisse a pré­fé­ré an­non­cer à son pré­sident de Lau­sanne sports qu’il res­tait sur les bords du lac Lé­man.

Au tour d’Os­car Garcia

Ques­tion­né sur l’in­té­rêt ex­pri­mé par Ber­nard Caïaz­zo, pré­sident du conseil de sur­veillance de l’ASSE, Pa­trick Viei­ra a éga­le­ment mis un terme à la ru­meur de son re­tour en Eu­rope. « Bien sûr que je vais res­ter ici, je suis em­bar­qué dans un pro­jet à long terme avec New York ci­ty, a ex­pli­qué le cham­pion du monde 1998. […] J’ai un pro­jet in­téres­ sant et j’y suis très im­pli­qué. J’adore chaque jour que je passe ici. Les spé­cu­la­tions font par­tie de notre monde, je m’y suis ha­ bi­tué », a élu­dé l’an­cien mi­lieu de ter­rain. Cha­pitre clos. Même chose pour Claude Puel. L’en­traî­neur fran­çais de Sou­thamp­ton au­rait même ex­po­sé aux Verts qu’il ne s’en­ga­ge­rait pas dans le Fo­rez même s’il était li­mo­gé de son poste chez les Saints…

De short list, nous voi­là tom­bés à ce que nous pour­rions ap­pe­ler une string list puis­qu’il ne res­te­rait que deux noms : Clau­dio Ra­nie­ri et Os­car Garcia. Dif­fi­cile de croire que l’Ita­lien, cham­pion d’An­gle­terre avec Lei­ces­ter en 2016, puisse se sou­mettre au sa­la­ry cap en vi­gueur dans le Fo­rez... Alors, l’heu­reux élu se­ra Os­car Garcia, ac­tuel coach es­pa­gnol du Red Bull Salz­bourg où il est sous con­trat jus­qu’en 2018.

Voi­là fin du sus­pense sauf si Her­vé Re­nard, der­nière ru­meur en date, pré­fé­rait cla­quer la porte de la sé­lec­tion ma­ro­caine pour ve­nir re­le­ver le dé­fi sté­pha­nois. Lui ou un autre car il y a au­ra for­cé­ment d’autres noms tant que l’im­pé­trant n’au­ra pas été of­fi­cia­li­sé. ■

COACH. Her­vé Re­nard, der­nière ru­meur en date.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.