Ha­chette sé­duit par le man­ga Head Trick

Damien et Eme­ric Cha­zal, au­teurs du man­ga créé à Mont­bri­son, viennent de si­gner chez Ha­chette

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Faits Divers - Jean-Fran­çois Ver­net jean-francois.ver­net@cen­tre­france.com

Après avoir édi­té le dixième tome de leur sé­rie en jan­vier, les frères Cha­zal, scé­na­ristes du man­ga mont­bri­son­nais Head Trick viennent de si­gner chez Ha­chette, lea­der fran­çais de la dis­tri­bu­tion de livres. Une au­baine qui va leur ou­vrir les portes de toutes les li­brai­ries de France…

Que de che­min par­cou­ru de­puis la sor­tie du pre­mier tome, en 2011 ! Fin mai, les Mont­bri­son­nais Damien et Eme­ric Cha­zal ont pa­ra­phé un contrat avec Ha­chette, le nu­mé­ro un de la dis­tri­bu­tion de livres en France.

Jus­qu’ici, les ama­teurs de bande des­si­née ja­po­naise pou­vaient trou­ver leur man­ga, Head Trick, dans une cen­taine de points de vente dans l’Hexa­gone. À par­tir du 30 août, il se­ra dis­po­nible par­tout en France, soit dans plus de 5.000 points de vente.

Une évo­lu­tion ex­cep­tion­nelle pour ED Édi­tion, la mai­son d’édi­tion créée en 2011 par les deux frères, qui va ré­édi­ter les deux pre­miers tomes à 15.000 exem­plaires, en ap­por­tant un cer­tain nombre d’amé­lio­ra­tions et de bo­nus. Ces deux mêmes pre­miers épi­sodes avaient dé­jà trou­vé 12.000 ache­teurs, ce qui re­pré­sente dé­jà, dans l’uni­vers du man­ga en France, une belle prouesse. Un nou­veau tome sor­ti­ra tous les deux mois.

Damien Cha­zal ex­plique com­ment ED Édi­tion a su convain­ cre le « géant » de la dis­tri­bu­tion : « Nous avons sor­ti le dixième tome de Head Trick en jan­vier der­nier. L’idée d’une dis­tri­bu­tion plus im­por­tante com­men­çait à ger­mer. Nous avions alors deux so­lu­tions qui s’of­fraient à nous. Soit on re­cru­tait plu­sieurs com­mer­ciaux, soit on es­sayait d’en­trer en contact avec un dif­fu­seur d’en­ver­gure, ex­plique le cos­cé­na­riste. On a d’abord frap­pé à la porte de La Diff, le plus gros dif­fu­seur de France pour les man­gas pour es­sayer d’in­té­grer leur ca­ta­logue. »

Le pre­mier contact éta­bli en mars avec le di­rec­teur Bru­no Las­sale est ex­cellent. « J’ai pré­sen­té l’uni­vers d’Head Trick pen­dant une quin­zaine de mi­nutes et le di­rec­teur m’a dit que le pro­jet l’in­té­res­sait. C’est lui qui m’a sug­gé­ré de ten­ter Ha­chette comme dis­tri­bu­teur. On vi­sait moins haut mais on a es­sayé alors que nor­ma­le­ment, pour en­trer chez eux, il faut pré­sen­ter un chiffre d’af­faires de 2 M€ mi­ni­mum… » Dès le len­de­main, Damien re­çoit un ap­pel du di­rec­teur com­mer­cial du dis­tri­bu­teur, Philippe La­motte, qui lui an­nonce son en­vie de tra­vailler avec ED Édi­tion. Quinze jours plus tard, la pro­po­si­tion de contrat est sur le bu­reau des frères Cha­zal. Après quelques jours né­ces­saires à la vé­ri­fi­ca­tion des condi­tions sti­pu­lées, les Fo­ré­ziens ren­voient le contrat si­gné.

Sur com­mande en Bel­gique, en Suisse, au Magh­reb…

« Ça nous met clai­re­ment la pres­sion car nous pas­sons dans une autre di­men­sion. Main­te­nant, il va fal­loir as­su­rer, sou­ligne Damien. On ne sait pas vrai­ment où nous en sommes avec les 12.000 ventes dé­jà réa­li­sées sur ces deux tomes. Est­ce qu’on a dé­jà tou­ché tous les lec­teurs sus­cep­tibles de s’in­té­res­ser à Head Trick ? » Une in­quié­tude qui peut sem­bler lo­gique. Mais le co­au­teur des aven­tures de Ed et Bo­bo’z peut se ras­su­rer en re­gar­dant le nombre de fans ins­crits sur le site In­ter­net du man­ga mont­bri­son­nais, qui at­tendent avec im­pa­tience la suite des aven­tures. Ils sont en ef­fet plus de 62.000.

Sans comp­ter que la si­gna­ture avec Ha­chette offre à Head Trick ­ et plus lar­ge­ment à ED Édi­tion ­ la pos­si­bi­li­té d’une di­men­sion in­ter­na­tio­nale. Le dis­tri­bu­teur peut des­ser­vir les pays fran­co­phones du Magh­reb, la Bel­gique, la Suisse et même le Ca­na­da. Pro­met­teur… ■

Une dis­tri­bu­tion qui va pas­ser d’une cen­taine à 5.000 points de vente

SUR­PRE­NANTS. Damien (pho­to) et Eme­ric Cha­zal n’ima­gi­naient pas si­gner chez le plus gros dis­tri­bu­teur de France.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.