À la dé­cou­verte du che­min de Mon­taigne

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Un groupe d’une quin­zaine d’amis ori­gi­naires de Mont­bri­son et de la plaine du Fo­rez a tes­té le tra­cé du nou­veau GR 89, dit « le che­min de Mon­taigne », entre le village de Ro­che­fort à Saint­Laurent et la ville de Thiers.

Ils sont par­tis mar­di 30 mai au ma­tin et ont mar­ché deux jours. C’est Pierre Dur­ris, pré­sident de la com­mu­nau­té de com­mune du Pays d’Astrée de 2008 à 2012, et pas­sion­né de ran­don­née en mon­tagne, qui or­ga­ni­sait la ba­lade : « J’avais à coeur de faire dé­cou­vrir ce nou­veau che­min mis en oeuvre après ma pré­si­dence », ex­plique­t­il.

Deux jours de ran­don­née et 48 km

Le pre­mier jour, le groupe a par­cou­ru 22 ki­lo­mètres et a dé­vié du GR 89 en fin d’après­mi­di au ni­veau de Saint­Jean­la­Vêtre pour re­joindre l’Her­mi­tage, à 1.100 mètres d’al­ti­tude au­des­sus de Noi­ré­table, site choi­si pour l’hé­ber­ge­ment.

Le len­de­main, avec un pe­tit pas­sage le long du GR 3 pour re­trou­ver le GR89 au lieu­dit « La For­tie », les mar­cheurs ont par­cou­ru 26 ki­lo­mètres jus­qu’à Thiers. Là, ils ont pu prendre le car SNCF qui les a ra­me­nés à la gare de Boën où Mi­reille, l’épouse de Pierre, les at­ten­dait pour ré­cu­pé­rer les chauf­feurs et les re­con­duire à leurs voi­tures.

Mal­gré deux courts ora­ ges, les ran­don­neurs ont été ra­vis du par­cours ; les pay­sages sont su­perbes et la bonne hu­meur était for­cé­ment de la par­tie puisque le groupe se connaît bien et part en ran­don­née tous les mer­cre­dis. Une belle op­por­tu­ni­té de va­li­der le ba­li­sage de ce nou­veau GR. ■

EN ROUTE. Quinze amis ran­don­neurs, me­nés par Pierre Dur­ris (pre­mier à gauche), ont tes­té le Che­min de Mon­taigne, du village de Ro­che­fort jus­qu’à Thiers. Ici, au point de dé­part, au pied de l’an­cien site féo­dal de Ro­che­fort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.