FDG, lea­der fo­ré­zien mé­con­nu

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Pays D'astrée -

Mal­gré les chiffres (750 col­la­bo­ra­teurs, 65 mil­lions de pro­duits ven­dus, une dou­zaine de sites dont ce­lui de Feurs…), FDG n’est pas un ac­teur éco­no­mique très connu. Nor­mal, ses 8.000 clients sont is­sus de la grande dis­tri­bu­tion.

Vous ne connais­sez pas FDG mais vous avez peut­être dé­jà ache­té un pro­duit de mer­ce­rie (Créa Pe­cam), un us­ten­sile de cui­sine (CELD ou Elle à table), de la bros­se­rie (Lo­gis bleu), du ma­quillage (Anne Fau­gère), de la pa­ra­phar­ma­cie (Doc­tis­si­ mo)… ou une marque comme De Cler­mont, les fa­meuses vi­gnettes Pa­ni­ni, So­leil des îles…

FDG dé­ve­loppe et dis­tri­bue des marques in­dé­pen­dantes, propres ou par­te­naires, ré­fé­ren­cées dans toutes les grandes en­seignes de su­per­mar­chés et d’hy­per­mar­chés (Car­re­four, In­ter­mar­ché, Le­clerc, Sys­tème U…). Si le siège so­cial du groupe se trouve à Or­ly, en ré­gion pa­ri­sienne, Jean­Marc Gal­ley a tou­jours main­te­nu un sit, lo­gis­tique (qui ir­rigue le quart sud­est) et comp­table à Feurs. Une cin­quan­taine de per­sonnes tra­vaillent sur place.

Dé­but 2017, les Al­le­mands de DBAG ont cé­dé le groupe à CMCIC in­ves­tis­se­ment (fi­liale du Cré­dit mu­tuel oeu­vrant dans le ca­pi­tal in­ves­tis­se­ment). L’ob­jec­tif est de don­ner les moyens aux nou­veaux di­ri­geants de pour­suivre un dé­ve­lop­pe­ment eu­ro­péen via le ra­chat d’en­tre­prises. FDG est dé­jà pré­sent en Bel­gique, en Es­pagne et au Por­tu­gal. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.