Les En­fants du Fo­rez res­tent jeunes

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Forez Est -

« Les En­fants du Fo­rez gardent le cap avec, à l’ho­ri­zon l’ac­ces­sion en Na­tio­nale 1 en 2020, a an­non­cé d’en­trée le pré­sident Éric Sar­din, à l’oc­ca­sion de l’as­sem­blée gé­né­rale du club qui s’est te­nue ven­dre­di 9 juin au foyer Fo­rez vert. Nous fê­te­rons d’ici là avec éclat notre 90e an­ni­ver­saire en 2018. »

L’en­traî­neur des EFF, Ju­lien Cor­tey, a évo­qué le nou­veau vi­sage de l’équipe fa­nion pour la sai­son 2017­2018 (lire aus­si nos édi­tions des 1eret 8 juin). Au rayon des dé­parts, « Fred » Gi­raud (fin de car­rière), Ben­ja­min Tillon (re­con­ver­sion), Au­ré­lien Pa­tey et Vla­di­ca Jo­va­no­vic (dé­part) ne por­te­ront plus la tu­nique verte la sai­son pro­chaine.

Den­si­fier la ra­quette

Le coach fo­ré­zien s’est at­te­lé à rem­pla­cer ce car­ré ma­jeur dès le mois de fé­vrier. Le but était de ra­jeu­nir l’équipe avec des joueurs qu’il sui­vait de­puis plu­sieurs sai­sons. Sa prio­ri­té a été de trou­ver un rem­pla­çant à « Ben » Tillon. C’est chose faite avec la si­gna­ture de Louis Prol­hac (1 m 77, 25 ans) en pro­ve­nance de Cler­mont bas­ket (N 2). Ce me­neur de jeu aty­pique, pur pro­duit Cler­mon­tois, a réa­li­sé une belle sai­son avec 15,92 points de moyenne, ce qui a fait de lui le sep­tième meilleur mar­queur de la poule D. Créa­teur et sco­reur à la fois, il de­vrait être le feu fol­let du Fo­ré­zium. Le coach a aus­si vou­lu den­si­fier sa ra­quette en si­gnant Ma­thieu Boyer (2 m 06, 21 ans) qui jouait jus­qu’ici à Sorgues, en N3. Il a sur­vo­lé la poule avec 24,26 points mar­qués en moyenne, ter­mi­nant troi­sième mar­queur de la Na­tio­nale 3, toutes poules confon­dues.

Le Fran­co­gui­néen de 32 ans Cé­dric Man­sa­ré (1 m 98 ­ 105 kg) évo­lue au poste 3. Fort dé­fen­seur et sco­reur re­con­nu, il sort d’une belle sai­son à UDG Dax (N2) où il a été le meilleur mar­queur de son équipe, avec 13,96 points de moyenne. Il est in­ter­na­tio­nal gui­néen, a par­ti­ci­pé aux éli­mi­na­toires de l’Afro­bas­ket en avril der­nier et joue­ra la phase fi­nale de la Coupe d’Afri­quedes na­tions (CAN).

La der­nière re­crue de l’ar­ma­da verte est Bas­tien Al­bert qui jouait à La Pon­toise (2 mètres, 23 ans) au poste 5 avec 16,9 points de moyenne en N3. Ce jeune ki­né, pas­sé par Saint­Jean­Bon­ne­fonds ap­por­te­ra sa fougue et son cô­té ath­lé­tique à l’in­té­rieur, en com­plé­ment de Théo Vial.

« Les voyants fi­nan­ciers sont à l’orange »

Le pré­sident Éric Sar­din a aus­si mis l’ac­cent sur la co­opé­ra­tion avec le club voi­sin de Ro­zier­en­Don­zy qui s’est ré­vé­lée ex­cel­lente. Didier Qui­blier en de­vient le ma­na­ger gé­né­ral. Au ni­veau des jeunes, les ré­sul­tats sont très bons ain­si que pour les 24 équipes du club, qui a en­re­gis­tré 450 li­cen­ciés l’an pas­sé. Men­tion spé­ciale à la ré­serve mas­cu­line qui ac­cède à la Pré­na­tio­nale, juste au­des­sous de la N3. À no­ter, au ni­veau des sa­tis­fac­tions, que la jeune Li­sa De­joint a été sé­lec­tion­née dé­par­te­men­tale. Le rôle des en­traî­neurs, des pa­rents et des bé­né­voles à tous les étages du club a été sou­li­gné. Avec près de 1.000 spec­ta­teurs par ren­contre, le pré­sident Éric Sar­din sou­ligne que les EFF pos­sèdent l’une des meilleures af­fluences en N2.

Quant aux fi­nances, si elles sont ap­pa­rues en équi­libre, le pré­sident a sou­li­gné que « les voyants sont à l’orange. Il fau­dra re­dou­bler d’ef­forts pour gar­der une si­tua­tion saine dans ce do­maine. » ■

SO­LIDE. Cé­dric Man­sa­ré.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.