Coup de chaud au conseil de sur­veillance de l’hô­pi­tal

Les soi­gnants ont dé­non­cé, jeu­di 15 juin, leurs condi­tions de tra­vail

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Faits Divers - Justice - L.C.

Pre­mière mo­bi­li­sa­tion au centre hos­pi­ta­lier du Fo­rez après l’ul­ti­ma­tum adres­sé par les syn­di­cats à la di­rec­tion cou­rant mai (lire à ce su­jet notre édi­tion du 18 mai). Les soi­gnants ont in­ves­ti une réunion du conseil de sur­veillance, jeu­di 15 juin.

Une soixan­taine de soi­gnants ont per­tur­bé, jeu­di 15 juin, la réunion du conseil de sur­veillance du centre hos­pi­ta­lier (CH) du Fo­rez.

Trois re­ven­di­ca­tions étaient à l’ordre du jour : le main­tien des ser­vices à Feurs et Mont­bri­son alors que se pro­file en sep­tembre une ex­ter­na­li­sa­tion de la sté­ri­li­sa­tion à Saint­Étienne, la ti­tu­la­ri­sa­tion des contrac­tuels et le rem­pla­ce­ment des ab­sences. « Les agents ont pu faire part de leur souf­france, se ré­jouit An­neMa­rie Vial, se­cré­taire gé­né­rale FO. Ils ne veulent pas lais­ser dé­ truire leur ou­til de tra­vail. Nous ne dé­fen­dons pas notre pau­se­ca­fé mais les soins dé­li­vrés à la po­pu­la­tion. »

L’in­ter­syn­di­cale qui n’avait pas dé­po­sé de pré­avis de grève, n’a pas mo­bi­li­sé au­tant qu’elle le sou­hai­tait. Mais pas sûr que le nombre ait de toute fa­çon in­flé­chit la po­si­tion de ses in­ter­lo­cu­teurs (Marie­An­drée Por­tier, di­rec­trice du CH, Laurent Le­gen­dart, dé­lé­gué de l’Agence ré­gio­nale de san­té (ARS) et Ch­ris­tophe Ba­zile, pré­sident du conseil de sur­veillance).

Nou­velle réunion le 3 juillet

« Ils se trompent de cible, es­time le maire de Mont­bri­son. Un hô­pi­tal ne peut plus, au­jourd’hui, dans le cadre na­tio­nal, perdre 14.000 € par jour. De­man­der au di­rec­teur ou au maire de so­lu­tion­ner un tel pro­blè­ me n’est pas rai­son­nable. Le de­ve­nir de l’hô­pi­tal est un en­jeu na­tio­nal. Je suis pour l’hô­pi­tal pu­blic, pour un vé­ri­table CH du Fo­rez avec la dé­mo­gra­phie que l’on connaît. Nous de­vons rendre com­plé­men­taires les deux sites de Mont­bri­son et Feurs. J’in­vite les syn­di­cats à sou­te­nir le pro­jet mé­di­cal qui existe en ce sens de­puis quelques mois et que nous at­ten­dions avec JeanPierre Taite (maire de Feurs, N.D.L.R.) de­puis plus de dix ans. »

Une nou­velle réunion avec la di­rec­tion est pré­vue le 3 juillet au­tour des ques­tions de sta­giai­ri­sa­tion. Les dé­lé­gués se laissent le temps de voir avant de haus­ser à nou­veau le ton. ■

PHOTO DR

MA­NI­FES­TA­TION. L’in­ter­syn­di­cale avait mo­bi­li­sé une soixan­taine d’agents à l’oc­ca­sion du conseil de sur­veillance.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.