La cham­pionne de France de ta­rot li­cen­ciée à Veauche

Joueuse pas­sion­née du Ta­rot club Les trois bouts de Veauche, Gé­ral­dine Tyre a dé­cro­ché le titre hexa­go­nal en in­di­vi­duel open lors des cham­pion­nats de France qui se sont dé­rou­lés à Ar­ge­lès-sur-Mer, fin mai der­nier.

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Plus de 26 heures de jeu éche­lon­nées quatre séances du­rant sur trois jours de com­pé­ti­tion et pas le droit à la moindre er­reur… À ce pe­tit jeu­là, fait de stra­té­gie, de pa­tience et d’in­tense concen­tra­tion, Gé­ral­dine Tyre est l’une des meilleures. LA meilleure même puisque la li­cen­ciée du Ta­rot club Les trois bouts de Veauche a dé­cro­ché le titre de cham­pionne de France 2017 en in­di­vi­duel open, lors du wee­kend de l’Ascension, fin mai, à Ar­ge­lès­sur­Mer. En tête dès la deuxième manche

Son ascension à elle a com­men­cé dès le jeu­di après­mi­di. Qua­tor­zième sur 196 qua­li­fiés au terme de la pre­mière séance, la joueuse du Co­mi­té Loire Fo­rez a abor­dé la suite de la com­pé­ti­tion, le len­de­main, sans pression, avec la simple am­bi­tion de jouer du mieux qu’elle le pou­vait. Sa mé­moire et sa tech­nique l’ont por­tée en tête dès la deuxième séance. Pre­mière sur 112 en lice, Gé­ral­dine Tyre est par­ve­nue à main­te­nir la ca­dence le sa­me­di et le di­manche, au fur et à me­sure que se ré­dui­sait le nombre de ses concur­rents, à 56 puis à 28. Elle a ter­mi­né épui­sée mais de­vant un va­leu­reux ad­ver­saire ve­nu de Normandie alors qu’un Bour­gui­gnon a com­plé­té le po­dium.

Gé­ral­dine Tyre pointe dé­sor­mais à la 52e place dans la hié­rar­chie fran­çaise

Ma­gni­fique par­cours pour une joueuse qui n’avait pour­tant ter­mi­né « que » sixième et der­nière qua­li­fiée lors du pré­cé­dent tour d’ac­ces­sion qui s’était dé­rou­lé à Mon­trond­les­Bains, en sep­tembre 2016. Une per­for­mance d’au­tant plus re­mar­quable que cette Sté­pha­noise s’est im­po­sée dans le ta­rot du­pli­ca­té, une for­mule de jeu à quatre qui per­met de li­mi­ter le fac­teur chance.

Les joueurs re­cons­ti­tuent leur main après avoir joué la donne, au moyen de dia­grammes (Nord jaune, Sud bleu, Est rouge, Ouest vert) et trans­fèrent cel­le­ci, après ran­ge­ment dans un étui à une autre table, où elle se­ra jouée dans les mêmes condi­tions. Les ré­sul­tats sont éta­ blis en com­pa­rant les scores réa­li­sés par les dif­fé­rents joueurs se trou­vant dans la même po­si­tion (Nord­Sud­EstOuest). La fi­na­li­té étant de faire mieux que les autres. Le du­pli­ca­té est consi­dé­ré comme le vé­ri­table ta­rot de com­pé­ti­tion, for­mule très pri­sée des joueurs che­vron­nés.

« C’est seule­ment la deuxième fois qu’une femme rem­porte ce titre », sou­ligne Gé­ral­dine Tyre

(la pre­mière, une joueuse des Cha­rentes, s’était im­po­sée en

1998, N.D.L.R.) qui, loin de se re­po­ser sur ses lau­riers, a dé­jà tour­né la page. Il faut dire que cette Sté­pha­noise est une pas­sion­née achar­née de­puis une quin­zaine d’an­nées. Celle qui tra­vaille dans le trans­port s’en­traîne en moyenne une à deux fois par se­maine en club, sans comp­ter les séances où elle af­fronte un or­di­na­teur sur sa ta­ blette. Elle joue aus­si pra­ti­que­ment tous les week­ends. « Que ce soit seule avec mon ma­ri ou avec des amis, nous n’hé­si­tons pas à par­tir pour par­ti­ci­per à des concours dans les dé­par­te­ments li­mi­trophes. » Avec, à la clé, des gains qui « au fi­nal, nous per­mettent de cou­vrir les frais de dé­pla­ce­ments », es­time Gé­ral­dine Tyre. Elle joue (et gagne aus­si) au Scrabble

Son titre hexa­go­nal lui a va­lu une pe­tite in­dem­ni­té du Co­mi­té Loire­Fo­rez de ta­rot qui vient de fê­ter ses 25 ans, compte dix­neuf clubs sur trois dé­par­te­ments (Puy­de­Dôme, Loire et Haute­Loire) et près de 350 li­cen­ciés ; co­mi­té qui était le troi­sième le plus re­pré­sen­té aux cham­pion­nats de France 2017. Elle a aus­si ob­te­nu une gra­ti­fi­ca­tion des Trois bouts de Veauche que pré­side Ch­ris­tian De­pes­se­ville. Cette ex­po­si­tion est une nou­velle au­baine pour le club fo­ré­zien ré­pu­té pour être le meilleur dans un dé­par­te­ment qui compte une di­zaine de clubs dont trois dans le Fo­rez (Veauche, Mon­trond­les­Bains et Noi­ré­table). Grâce à ce sacre, Gé­ral­dine Tyre pointe dé­sor­mais à la 52e place dans la hié­rar­chie fran­çaise d’une fé­dé­ra­tion qui compte près de 10.000 li­cen­ciés.

Et quand elle ne joue pas au ta­rot, elle s’adonne au Scrabble ; un autre jeu où elle a aus­si pris l’habitude de ga­gner.

CHAM­PIONNE. Outre son titre na­tio­nal, Gé­ral­dine Tyre a ra­me­né une grande et belle coupe de son sé­jour à Ar­ge­lès-sur-Mer.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.