Une ac­ti­vi­té in­com­pa­tible avec l’éo­lien ?

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Vie Départementale -

L’exis­tence d’un sec­teur d’en­traî­ne­ment à basse al­ti­tude ne se tra­duit pas seule­ment par la pré­sence d’avions de chasse. L’ar­mée de l’air a aus­si son mot à dire sur l’ins­tal­la­tion de parcs éo­liens. Elle s’est ain­si op­po­sée à la de­mande de per­mis de construire dé­po­sée dans le cadre d’un pro­jet pré­vu sur la com­mune de Merle-Lei­gnec, dans le Haut Fo­rez. « L’ac­crois­se­ment de la hau­teur moyenne des éo­liennes, pas­sée en

10 ans de 90 mètres à près de 200 mètres, conju­gué à la mul­ti­pli­ca­tion des pro­jets, est sus­cep­tible d’af­fec­ter l’ap­ti­tude opé­ra­tion­nelle et la sé­cu­ri­té des équi­pages », ex­plique l’ar­mée de l’air qui ajoute : « la Dé­fense ac­com­pagne néan­moins le dé­ve­lop­pe­ment éo­lien. Dans la ré­gion Au­vergne-Rhône-Alpes, elle a au­to­ri­sé l’ins­tal­la­tion d’équi­pe­ments d’une ca­pa­ci­té de 1.028 mé­ga­watts sur les 1.200 pré­vus ini­tia­le­ment dans les sché­mas ré­gio­naux de l’éo­lien soit plus de 85 % de l’ob­jec­tif ».

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.