Pre­mier bi­lan des réunions au­tour des Trente glo­rieuses

Mi­chaël La­thière tire le bi­lan de ses pre­mières réunions au­tour des Trente glo­rieuses

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Pro­pos re­cueillis par Ja­nine Tis­sot

Huit mois dé­jà qu’il com­pile les sou­ve­nirs des Mont­bri­son­nais au­tour des an­nées cin­quante. Mi­chaël La­thière dresse un pre­mier bi­lan de son tra­vail de re­cherche dé­dié aux Trente glo­rieuses. Un site In­ter­net est au pro­gramme. Les séances, elles, re­pren­dront en sep­tembre, après les jour­nées du pa­tri­moine.

Les dix ren­contres or­ga­ni­sées au­tour des Trente glo­rieuses à l’ini­tia­tive de Mi­chaël La­thière de­puis no­vembre 2016 ont at­ti­ré à chaque fois une quin­zaine de per­sonnes. Cet échange de sou­ve­nirs s'est pour­sui­vi jus­qu’au 11 juillet der­nier, sur le thème « Mont­bri­son, c’était comment avant ». Les séances, ou­vertes à tous, ont été l’oc­ca­sion pour les par­ti­ci­pants de li­vrer leurs sou­ve­nirs des an­nées 1950 et 1960, avant que Mont­bri­son ne bas­cule dans la mo­der­ni­té des an­nées 1970. Ex­pli­ca­tions.

Comment vous est ve­nue l’idée de réunions au­tour des Trente glo­rieuses ? C’est parce que mes grands­pa­rents te­naient un com­merce rue des Arches, que j’ai sou­hai­té sa­voir « comment c’était Mont­bri­son avant». La grande his­toire s’écri­ra tou­jours dans les livres, mais pour conser­ver l’his­toire du quo­ti­dien des ha­bi­tants, j’ai eu en­vie de faire par­ler les gens en or­ga­ni­sant des ren­contres.

Pour­quoi avoir choi­si le lo­cal des Amis de la col­line du cal­vaire? Pour la salle de réunion. J’ai con­tac­té cette as­so­cia­tion en rai­son de son im­pli­ca­tion dans la conser­va­tion et la pro­mo­tion du pa­tri­moine au­tour du cal­vaire. C’était un lieu tout in­di­qué pour re­trou­ver la vie quo­ti­dienne d’avant.

Que re­te­nez-vous de ces soi­rées ? Les par­ti­ci­pants sont ar­ri­vés dans la bonne hu­meur, contents d’être là pour évo­quer leurs sou­ve­nirs. Les six pre­mières séances ont été consa­crées aux quar­tiers tels que les Arches, Bour­gneuf, Saint­Jean, Tu­pi­ne­rie, la Ma­de­leine, la Croix… Les quatre sui­vantes ont concer­né la vie quo­ti­dienne.

Dans les an­nées 1950­1960, les ha­bi­tants ap­par­te­naient d’abord à un quar­tier qui était un village à part en­tière, avec sa vie propre et ses ac­ti­vi­tés. Dans le quar­tier vé­tuste de la Croix par exemple, la vie s’or­ga­ni­sait au­tour du la­voir. Les quar­tiers de la Ma­de­leine et Saint­Jean étaient peu­plés de be­so­gneux, d’ar­ti­sans, de vi­ti­cul­teurs…

Les par­ti­ci­pants nous ont ra­con­té la vie telle qu’elle était dans les an­nées 1950, sans au­cun res­sen­ti­ment pour les condi­tions dif­fi­ciles qui étaient alors le lot de tous. Dans cette grande pro­mis­cui­té, on ren­con­trait aus­si beau­coup de so­li­da­ri­té et de convi­via­li­té.

Vers la pu­bli­ca­tion d’un li­vret conte­nant les sou­ve­nirs des Mont­bri­son­nais

Avez-vous fait quelques trou­vailles mar­quantes ? Il y avait peu de loi­sirs et ils étaient d’une grande sim­pli­ci­té : le jar­din, le po­ta­ger, re­ve­nir de la messe et s’ar­rê­ter pour ache­ter un gâ­teau à la pâ­tis­se­rie. On ne pen­sait guère à par­tir en va­cances, ou à al­ler au ci­né­ma.

L’im­por­tante den­si­té des com­merces créait une am­biance sen­so­rielle, no­tam­ment avec le mar­ché du sa­me­di et les foire aux bes­tiaux qui étaient pour Mont­bri­son, un énorme pou­mon éco­no­mique.

Quelle suite don­ne­rez-vous à cette col­lecte de sou­ve­nirs ? Les notes ré­di­gées et re­lues par les in­té­res­sés don­ne­ront lieu à un li­vret re­la­tant l’his­toire de la vie or­di­naire des Trente glo­rieuses, avec ses per­son­na­li­tés mar­quantes, à pa­raître fin 2017. Un site In­ter­net se­ra ou­vert en pa­ral­lèle et des pho­tos pu­bliées sur Fa­ce­book.

AN­NÉES 1950-1960. « Dans les an­nées cin­quante et soixante, les Mont­bri­son­nais avaient un mode de vie proche de ce­lui du XIXe siècle », re­marque Mi­chaël La­thière après dix séances or­ga­ni­sées au­tour des Trente glo­rieuses. Une pre­mière étape dans sa col­lecte de sou­ve­nirs.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.