Thi­baut Del Cor­ral hyp­no­tise le Fo­rez

Ma­gi­cien, hyp­no­ti­seur et men­ta­liste, le jeune ar­tiste re­ven­dique son at­ta­che­ment lo­cal

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

SAINT-RO­MAIN-LE-PUY. Le jeune ma­gi­cien­illu­sion­niste écume les salles de spec­tacles lo­cales de­puis des an­nées.

HYP­NOSE. L’ar­tiste fo­ré­zien s’est for­mé à l’hyp­nose, sé­duit un autre pu­blic et pré­pare un nou­veau spec­tacle.

Après avoir écu­mé les salles de spec­tacles, li­gé­riennes en gé­né­ral et fo­ré­ziennes en par­ti­cu­lier, dès l’ado­les­cence, le jeune ar­tiste de Saint-Ro­mainle-Puy com­mence à se faire aus­si un nom dans le monde de la nuit. Le ma­gi­cien d’hier laisse au­jourd’hui la place à l’hyp­no­ti­seur-men­ta­liste.

Non, ce n’est pas une illu­sion. Vous avez peu­têtre bel et bien ré­cem­ment vu Thi­baut Del Cor­ral deux fois dans la même jour­née, dans deux en­droits dis­tincts et dans deux spec­tacles dis­tincts. Dé­sor­mais bien connu dans le dé­par­te­ment pour ses nu­mé­ros de ma­gie qui étonnent et sé­duisent pe­tits et grands, le na­tif de Saint­Ro­main­le­Puy com­mence aus­si à avoir sa pe­tite ré­pu­ta­tion chez les jeunes adultes.

Un tour de ma­gie a chan­gé sa vie

Ma­gi­cien en jour­née, il de­vient hyp­no­ti­seur­men­ta­liste à la nuit tom­bée. Les clients des dis­co­thèques raf­folent de ses shows. Voi­là com­ment des pa­rents qui au­raient ac­com­pa­gné leur en­fant à l’un de ses spec­tacles un jour pour­raient re­croi­ser Thi­bault Del Cor­ral dans un autre ha­bit de lu­mière et une autre mise en scène, la nuit sui­vante.

Le pe­tit gar­çon qui est lit­té­ra­le­ment « tom­bé dans la ma­gie à l’âge de 5 ou 6 ans », vient de fê­ter ses 21 ans et a évi­dem­ment mû­ri.

L’en­fant au­tre­fois sub­ju­gué par un tour ef­fec­tué par un ar­tiste de rue sur le port de Ban­dol ­ avec un simple tube, ce der­nier don­nait l’illu­sion de ré­duire une ci­ga­rette à la taille d’une mi­nia­ture ­ est au­jourd’hui ébloui par les per­for­mances scé­niques d’un David Cop­per­field, cé­lé­bris­sime pres­ti­di­gi­ta­teur amé­ri­cain, d’un Da­ni Lary, connu no­ tam­ment pour ses par­ti­ci­pa­tions à l’émis­sion té­lé­vi­sée « Le plus grand ca­ba­ret du monde », pré­sen­tée par Pa­trick Sé­bas­tien, ou d’un Mess­mer, l’hyp­no­ti­seur ca­na­dien qui monte.

« Ce n’est pas ro­man­cé, je me sou­viens par­fai­te­ment de ce tour qui m’avait fait dé­cou­vrir la ma­gie un soir d’été, as­sure Thi­bault Del Cor­ral. J’avais ré­cla­mé à ma mère l’achat de cette boîte avec la­quelle j’ai long­temps joué. Je me la suis d’ailleurs ré­cem­ment ra­che­tée car je l’avais per­due, ou elle s’était cas­sée, je ne sais plus. » Dix ans plus tard, cette pas­sion pour l’illu­sion ne l’a pas quit­té alors que, ins­crit au ly­cée Beau­re­gard à Montbrison, il ose dire à ses pro­fes­seurs qu’il veut être ma­gi­cien. Cer­tains ont sou­ri, d’autres ont ri­ca­né, conseillant à ce pa­res­seux de faire ap­pa­raître quelque 17, ou 18 sur ses co­pies et de « choi­sir un vrai mé­tier » mais rares sont ceux qui ont en­cou­ra­gé le Saint­Ro­ma­nais à per­sé­vé­ rer.

Au­jourd’hui, les ar­ticles re­la­tant les prouesses de Thi­baut Del Cor­ral sont par­fois af­fi­chés en salle des profs, dans l’éta­blis­se­ment mont­bri­son­nais. Le ma­gi­cien fo­ré­zien n’en tire au­cune re­vanche, ni au­cune gloire mais il sa­voure tout de même le che­min par­cou­ru de­puis l’ob­ten­tion de son bac­ca­lau­réat en sciences et tech­no­lo­gies du ma­na­ge­ment et de la ges­tion (STMG).

Il a créé sa propre en­tre­prise en 2015

Is­su d’une fa­mille très connue à Saint­Ro­main­le­Puy ­ son grand­père d’ori­gine es­pa­gnole, Jo­sé Del Cor­ral, a co­fon­dé la ver­re­rie So­lo­ver, il est fier d’être par­ve­nu à créer sa propre en­tre­prise sur la base de son rêve d’en­fant. Deux ans après sa créa­tion, sa pe­tite af­faire tourne bien. Thi­baut Del Cor­ral vit de nu­mé­ros d’illu­sion et d’hyp­nose qu’il vend dans tout le dé­par­te­ment et au­de­là même si l’ar­tis­ te pri­vi­lé­gie avant tout une clien­tèle lo­cale. Quelle as­so­cia­tion, re­grou­pe­ment d’in­té­rêt com­mu­nal (RPI) ou mai­son de re­traite du Fo­rez n’a pas, un jour, son­gé à sol­li­ci­ter le jeune ma­gi­cien saint­ro­ma­nais pour ani­mer un après­mi­di ou une soi­rée ? « J’ai ma pe­tite no­to­rié­té lo­cale », avoue ce­lui dont la plus grande fan est Ro­mane, sa soeur de 5 ans, et qui a un frère de 18 ans. Pas fa­cile dé­sor­mais d’al­ler faire ses courses sans être re­con­nu et sol­li­ci­té pour une pho­to.

Pour­tant rien de ma­gique dans cette aven­ture. De la créa­ti­vi­té pour conce­voir les tours, du tra­vail, no­tam­ment pour fa­bri­quer les ma­té­riels et les ap­pa­reils né­ces­saires à l’illu­sion, et des heures de ré­pé­ti­tion quo­ti­dienne. Seul sou­vent même si sa fa­mille et ses amis sont tou­jours très pré­sents à ses cô­tés mais Thi­baut Del Cor­ral est d’une na­ture so­li­taire. Ou plu­tôt « était » car il le dit lui­même, il change. « Avant, je m’ima­gi­nais avec mon la­bra­dor, ma mai­son et mon Re­nault Sce­nic, c’était une sorte d’idéal (sou­rire). Au­jourd’hui, c’est un peu dif­fé­rent. J’ai évo­lué. »

In­croyable ta­lent le suit de­puis des an­nées

Si la ma­gie de­meure son fonds de com­merce, l’hyp­nose à la­quelle il a consa­cré deux ans d’ap­pren­tis­sage, prend de plus en plus de place dans son ac­ti­vi­té. Et Thi­baut Del Cor­ral ne se fait au­cune illu­sion. Jus­qu’à pré­sent, il a tou­jours re­fu­sé des sol­li­ci­ta­tions telles que celle de La France a un in­croyable ta­lent, l’émis­sion de M6, mais l’ar­tiste fo­ré­zien sait bien que, tôt ou tard, sa pro­gres­sion pro­fes­sion­nelle l’obli­ge­ra à pas­ser par Pa­ris. Mais le plus tard pos­sible.

Des profs lui ont conseillé de « cho­sir un vrai mé­tier » Deux ans d’ap­pren­tis­sage pour maî­tri­ser l’hyp­nose

PHO­TO : JÉ­RÔME VA­CHE­RON

Thi­baut Del Cor­ral vient d’avoir 21 ans.

PHO­TO : JÉ­RÔME VA­CHE­RON

AR­TISTE. Thi­baut Del Cor­ral a com­men­cé à pro­po­ser des spec­tacles dès son ado­les­cence.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.