La né­ces­si­té de bien­veillance dans les re­la­tions

Le Pays Roannais (Montbrison) - - Montbrison -

Jean-Fran­çois Ber­nar­di­ni a don­né une se­conde confé­rence, ven­dre­di 6 oc­tobre, au Rex, à des­ti­na­tion du grand pu­blic.

De la non­vio­lence édu­ca­tive à la non­vio­lence ali­men­taire, ain­si que son lien avec l’éco­lo­gie, le mes­sage du pré­sident de la fon­da­tion Uma­ni met en avant « la né­ces­si­té de bien­veillance dans les re­la­tions hu­maines et so­ciales ». La confé­rence de ven­dre­di soir a été bien sui­vie, y com­pris par plu­sieurs élus tels le dé­pu­té Ju­lien Bo­rowc­zyk et les maires Pa­trice Cou­chaud (Champ­dieu), Pierre Bayle (Éco­tay­l’Olme), Ch­ris­to­ phe Bret­ton (Sa­vi­gneux) et Pierre­Jean Ro­chette (Boën). La soi­rée s’est pro­lon­gée par un échange de ques­tions­ré­ponses per­met­tant d’élar­gir la ré­flexion à la no­tion de so­li­da­ri­té, aux mau­vais trai­te­ments in­fli­gés aux ani­maux…

Ré­mi Poi­rieux, l’un des ini­tia­teurs de la ve­nue de Jean­Fran­çois Ber­nar­di­ni, a pré­sen­té la pro­jec­tion du clip sor­ti le jour même,

Ma soeur mu­sul­mane, ti­rée du der­nier CD de I Mu­vri­ni, Lu­ciole ; l’oc­ca­sion de faire le lien entre non­vio­lence et la re­li­gion à tra­vers l’in­ter­ven­tion d’une mère de fa­mille mu­sul­mane pra­ti­quante.

JEAN-FRAN­ÇOIS BER­NAR­DI­NI. Le chan­teur du groupe corse I Mu­vri­ni a don­né plus de 300 confé­rences sur la non-vio­lence dans tout l’Hexa­gone.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.