Un dif­fé­rend ré­glé à coups de cou­teau à Montbrison

Un qua­dra­gé­naire ju­gé pour vio­lence avec arme à Montbrison

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Un conten­tieux sur­ve­nu lors d’une vente de vé­hi­cule, il y a deux ans, s’est ter­mi­né par un ren­dez-vous « mus­clé » sur un par­king mont­bri­son­nais, en mai der­nier. L’un des deux pro­ta­go­nistes était ar­mé d’un cou­teau.

Une vente d’un vé­hi­cule, il y a deux ans, au terme de la­quelle l’ache­teur se sent floué, un conten­tieux qui se cris­tal­lise sous la forme de mes­sages puis de SMS agres­sifs sur le té­lé­phone por­table du ven­deur et un ren­dez­vous en mai der­nier sur le par­king d’une en­seigne de res­tau­ra­tion ra­pide à Montbrison qui tourne im­man­qua­ble­ment à l’af­fron­te­ment…

Les éclats de voix d’abord, les me­naces en­suite ­ « Je vais te cre­ver » ­ puis deux coups por­tés avec un cou­teau mais es­qui­vés de jus­tesse… L’arme était « fer­mée », as­sure le pré­ve­nu qui s’était pré­sen­té avec son fils. Le­quel avait conseillé à l’autre homme de prendre la fuite avant qu’il n’y ait un drame. Sage pa­role d’un ado­les­cent ma­ni­fes­te­ment plus ma­ture que son père au ca­sier ju­di­ciaire en­core vierge mais qui a été condam­né à une peine avec sur­sis, en mars der­nier, pour re­cel. Une em­ployée du res­tau­rant qui pa­tien­tait dans sa voi­ture a vu la scène entre ces deux res­sor­tis­sants turcs. Elle a confir­mé que le pré­ve­nu était bel et bien ar­mé.

« Nous sommes pas­sés tout près de la cour d’as­sises », sou­ligne le sub­sti­tut du pro­cu­reur de la Ré­ pu­blique lais­sant ima­gi­ner ce qui se­rait sur­ve­nu si les coups de cou­teau avaient at­teint leur cible. Le ma­gis­trat re­quiert 140 heures de tra­vail d’in­té­rêt gé­né­ral (TIG) à ac­com­plir sous 18 mois sous peine d’être condam­né à deux mois de pri­son, à l’in­ter­dic­tion de por­ter une arme. « C’est un dos­sier dans le­quel la vic­time en ra­joute beau­coup », es­time l’avo­cat de la dé­fense.

Le pré­ve­nu a été condam­né à 70 heures de TIG à ef­fec­tuer sous 18 mois si­non il de­vra ef­fec­tuer un mois de pri­son. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.