Georges Zie­gler suc­cède à Ber­nard Bonne à la pré­si­dence

Georges Zie­gler a fi­na­le­ment suc­cé­dé au pré­sident Ber­nard Bonne, élu au Sé­nat

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Ro­dolphe Mon­ta­gnier ro­dolphe.mon­ta­gnier@cen­tre­france.com

Nul­le­ment im­pres­sion­né par un vote in­terne qui avait in­tro­ni­sé Alain Lau­ren­don à la suc­ces­sion de Ber­nard Bonne, Georges Zie­gler a été élu à la pré­si­dence du Con­seil dé­par­te­men­tal de la Loire, lun­di 16 oc­tobre.

Une voix a suf­fi à faire bas­cu­ler l’élec­tion du suc­ces­seur de Ber­nard Bonne à la pré­si­dence du Con­seil dé­par­te­men­tal de la Loire, lun­di 16 oc­tobre. En l’oc­cur­rence celle de Pierre­Jean Ro­chette.

Pierre-Jean Ro­chette s’est abs­te­nu

Le maire de Boën­sur­Li­gnon n’a pas pris part au pre­mier tour de scru­tin or­ga­ni­sé à l’hô­tel du Dé­par­te­ment par­mi les 42 membres de l’as­sem­blée. « J’ai com­pris que j’étais un des mo­tifs de désac­cord entre les deux hommes qui n’ont pas réus­si à s’en­tendre au­tour d’une can­di­da­ture com­mune alors j’ai pré­fé­ré me re­ti­rer », nous a ex­pli­qué ce­lui qui dé­plore « une ar­rière­cui­sine dé­gueu­lasse ». Pierre­Jean Ro­chette as­sure avoir été sol­li­ci­té par Alain Lau­ren­don pour prendre en charge la vi­ce­pré­si­dence routes et trans­ports en cas d’élec­tion de l’an­cien maire de SaintJust­Saint­Ram­bert. L’hy­po­thèse n’au­rait pas sa­tis­fait Georges Zie­gler consul­té par Alain Lau­ren­don, une fois ce der­nier dé­si­gné comme suc­ces­seur po­ten­tiel de Ber­nard Bonne après une consul­ ta­tion in­terne à la ma­jo­ri­té dé­par­te­men­tale ; une rai­son de plus pour pous­ser le pre­mier vice­pré­sident à se pré­sen­ter lui aus­si ?

Avec seize suf­frages, Georges Zie­gler a fi­na­le­ment de­van­cé Alain Lau­ren­don d’une voix tan­dis qu’avec dix votes, Pier­rick Cour­bon, can­di­dat de l’op­po­si­tion dé­par­te­men­ tale, ne fai­sait pas le plein des qua­torze voix de gauche. Par « res­pect de la pa­role don­née », ce­lui qui siège au con­seil mu­ni­ci­pal pon­tram­ber­tois comme maire ad­joint en charge de l’ur­ba­nisme ain­si qu’à Loire Fo­rez ag­glo­mé­ra­tion (LFA) a choi­si de se re­ti­rer après le pre­mier tour. Alain Lau­ren­don a alors pro­po­sé la can­di­da­ture de son ad­ver­saire, Georges Zie­gler, pour le se­cond tour de scru­tin, scel­lant la suc­ces­sion de Ber­nard Bonne, contraint de dé­mis­sion­ner car élu au Sé­nat le mois der­nier.

Georges Zie­gler a re­cueilli 27 voix contre 13 à Pier­rick Cour­bon alors que deux bul­le­tins nuls ont été comp­ta­bi­li­sés, Pierre­Jean Ro­chette ayant re­cou­vré sa li­ber­té de pa­role et de vote.

La tri­bune po­li­tique de Pier­rick Cour­bon

Le nou­veau pré­sident du Con­seil dé­par­te­men­tal de la Loire, an­cien jour­na­liste, n’a pas eu le temps de sa­vou­rer son ac­ces­sion. À peine avait­il re­çu les fé­li­ci­ta­tions ré­pu­bli­caines de Pier­rick Cour­bon qu’il es­suyait une dia­tribe po­li­tique du jeune conseiller dé­par­te­men­tal dé­si­reux de prendre la pa­role sans tar­der. Re­pro­chant à Ber­nard Bonne « une sor­tie ra­tée », ce­lui qui siège aus­si dans l’op­po­si­tion au con­seil mu­ni­ci­pal de SaintÉ­tienne a es­ti­mé que « l’ins­ti­tu­tion sort dis­cré­di­tée de cet épi­sode », de « ce psy­cho­drame dans le­quel la ma­jo­ri­té vient de se vau­trer (sic) ».

Con­sé­quence di­recte et im­mé­diate de ces deux der­nières se­maines ten­dues, Pierre­Jean­Ro­chette a aus­si re­fu­sé la vice­pré­si­dence pro­po­sée par le nou­veau pré­iddent et ne siège plus dans la ma­jo­ri­té dé­par­te­men­tale. Il vo­te­ra dé­sor­mais se­lon son libre ar­bitre. Et ce fut le cas dès l’élec­tion des douze vi­ce­pré­si­dents (lire p. 2) qui a sui­vi. Le pre­mier d’entre eux est… Alain Lau­ren­don. ■

Alain Lau­ren­don a re­ti­ré sa can­di­da­ture au se­cond tour

PRÉ­SIDENT. À 68 ans, l’élu sté­pha­nois dé­croche son bâ­ton de ma­ré­chal avec cette élec­tion à la tête d’une ins­ti­tu­tion au sein de la­quelle il siège de­puis 2008.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.