280 tombes né­gli­gées à Mont­bri­son

La Ville de Mont­bri­son se charge d’en­tre­te­nir une di­zaine de sé­pul­tures em­blé­ma­tiques

Le Pays Roannais (Montbrison) - - La Une - Lae­ti­tia Co­hen­det lae­ti­tia.co­hen­det@cen­tre­france.com

RUINE. La mu­ni­ci­pa­li­té, de­puis trois ans, re­prend les conces­sions aban­don­nées des fa­milles.

MISE EN VA­LEUR. Dix tombes re­mar­quables ont été res­tau­rées en ver­tu de leur ca­rac­tère pa­tri­mo­nial.

Elles pas­se­ront à la pos­té­ri­té en ver­tu de leur ca­rac­tère pa­tri­mo­nial. Dix tombes d’in­té­rêt font l’ob­jet d’une ré­ha­bi­li­ta­tion à Mont­bri­son. En­ga­gée pa­ral­lè­le­ment dans une vaste pro­cé­dure de re­prises, la Ville re­donne un peu de lustre à son ci­me­tière.

Les bou­quets de chry­san­thèmes, une fois l’an, illu­minent la gri­saille des pierres tom­bales. Et pour­tant, il en est des stèles li­vrées aux ronces et au lierre, le marbre fen­du, la mé­moire bri­sée. À Mont­bri­son, on re­cense près de 280 sé­pul­tures (8 % des conces­sions) ain­si dé­lais­sées des proches que pas même les pro­ces­sions de la Tous­saint ne ra­mènent au ci­me­tière. Dans la terre, de­vant cha­cune, un pe­tit écri­teau an­non­çant leur im­mi­nente « re­prise ».

La mu­ni­ci­pa­li­té s’est at­te­lée à la tâche voi­ci trois ans, sans pou­voir com­pres­ser les dé­lais. Il a fal­lu aver­tir les ayants droit, dres­ser les pro­cès­ver­baux, prendre des ar­rê­tés. « Au­jourd’hui, toutes sont pro­prié­tés de la mu­ni­ci­pa­li­té, se fé­li­cite Alain Gau­thier, pre­mier ad­joint. Mais nous ne pou­vons les trai­ter de ma­nière in­té­grale dans l’im­mé­diat. » Car l’opé­ra­tion est coû­teuse pour la col­lec­ti­vi­té qui fi­nance l’ex­hu­ma­tion (confiée à la mar­bre­rie La­veille­Quet, son dé­lé­ga­taire en ma­tière fu­né­raire) et la re­mise en état des ter­rains.

7.468 eu­ros ont été in­ves­tis entre 2016 et 2017. « Il nous fau­dra peut­être dix ans pour ve­nir à bout des tombes dé­la­brées, confie Alain Gau­thier. C’est un tra­vail obs­cur mais aus­si une ma­nière de re­con­si­dé­rer les es­paces. » Un tra­vail es­sen­tiel pour évi­ter que ne sa­turent les lieux de sé­pul­ture. À la Ma­de­leine, les re­prises ont per­mis de dé­ga­ger une vaste éten­due de ter­rain pour ac­cueillir un nou­veau co­lum­ba­rium. Mais éga­le­ment de faire oeuvre de mé­moire. La Ville de Mont­bri­son a choi­si de conser­ver et d’en­tre­te­nir à ses frais une di­zaine de tombes re­mar­quables.

Un nou­veau co­lum­ba­rium

« La di­rec­tion ré­gio­nale des af­faires cultu­relles (Drac) nous a ai­dés à les sé­lec­tion­ner, dé­taille Alain Gau­thier. De­puis, nous avons ré­no­vé la tombe de l’écuyère Jeanne­Ma­rie Schultz, du cirque Dran­cy, du ré­vo­lu­tion­naire Joa­chim Dal­let, du cu­ré Po­pu­lus, en ac­ti­vi­té sous le Con­cor­dat et cette an­née de Claude La­chèze, an­cien maire à l’ori­gine des bou­le­vards (lire à

ce sujet en page 7). » L’oc­ca­sion de re­cherches his­to­riques confiées aux ar­chi­vistes cer­taines dates ou lettres ayant dis­pa­ru du marbre.

Quatre res­tent en­core à trai­ter : celle d’Hec­tor­Ai­mé Le­fevre de Bel­le­perche, des Puy de la Bâ­tie, de Mlle de Mont­che­nu (im­man­quable sous sa large cape de lierre) et de Ni­co­las Feuer­stein, in­gé­nieur à l’ori­gine du ca­nal du Fo­rez. Au­tant de

« La re­prise des conces­sions, une fa­çon de re­con­si­dé­rer l’es­pace »

per­son­nages ayant mar­qué l’his­toire de la sous­pré­fec­ture Et ren­dus, au­jourd’hui, im­mor­tels.

Les sé­pul­tures aban­don­nées sont lé­gion à La Ma­de­leine. La mai­rie in­ter­vient pro­gres­si­ve­ment.

PER­SON­NAGE. La tombe de Claude La­chèze a été res­tau­rée cette an­née.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.