Laure Dé­roche quitte son man­dat à l’Ag­glo

L’an­cienne maire de Roanne a dé­mis­sion­né

Le Pays Roannais (Roanne) - - Vie Régionale L'actu - PHO­TO D’ARCHIVES GEORGES BURELLIER Pierre-Oli­vier Vé­rot

Yves Ni­co­lin, pré­sident de Roan­nais Ag­glo­mé­ra­tion, a an­non­cé la dé­mis­sion de son op­po­sante du con­seil communautaire.

L a u re Dé r o c h e, c o n ­ seillère communautaire d’op­po­si­tion, an­cienne maire de Roanne, nous a confir­mé l’in­for­ma­tion en ce dé­but de se­maine. « Oui, j’ai pris cette dé­ci­sion car je n’ai plus suf­fi­sam­ment de dis­po­ni­bi­li­té pour sié­ger », af­firme­t­elle.

À temps plein à Pa­ris au cô­té de la dé­pu­tée

Em­bau­chée après les lé­gis­la­tives par la dé­pu­tée, Na­tha­lie Sarles, en tant qu’at­ta­chée par­le­men­taire, Laure Dé­roche, qui oc­cu­pe­ra à temps plein cette fonc­tion d’ici oc­tobre, est es­sen­tiel­le­ment ba­sée à Pa­ris pour suivre l’ac­ti­vi­té par­le­men­taire de la nou­velle élue. Pour au­tant, elle ne quitte pas le con­seil communautaire avec trop de re­grets, trou­vant les « dé­bats sou­vent peu construc­tifs, du fait d’un pré­sident qui ne me lais­sait pas m’ex­pri­mer se­rei­ne­ment ».

Laure Dé­roche a égale­ ment aban­don­né la pré­si­dence d’« Osez Roanne », as­so­cia­tion née de la cam­pagne mu­ni­ci­pale de 2014, qui est dé­sor­mais pré­si­dée par Ma­rie­Hé­lène Ria­mon. « C’est pour les mêmes rai­sons de manque de dis­po­ni­bi­li­té et de pré­sence à Roanne que j’ai pris cette dé­ci­sion », in­siste­elle.

« Une autre fa­çon de par­ti­ci­per à la vie du ter­ri­toire »

En re­vanche, Laure Dé­roche n’a pas dé­mis­sion­né du con­seil mu­ni­ci­pal de Roanne, se lais­sant un peu de temps pour voir com­ment elle pour­ra s’or­ga­ni­ser. « Je ver­rai si je peux être pré­sente ré­gu­liè­re­ment. Mais ne pas as­sis­ter aux conseils mu­ni­ci­paux n’em­pêche pas de tra­vailler, à dis­tance, avec mes col­lègues, sur les dos­siers du ter­ri­toire. »

Un ter­ri­toire dont le pré­sent et l’ave­nir la pré­oc­cupent tou­jours, as­sure­t­el­ AT­TA­CHÉE. C’est dé­sor­mais au cô­té de Na­tha­lie Sarles, dé­pu­tée, que Laure Dé­roche vit son en­ga­ge­ment po­li­tique. le. « J’ai chan­gé de rôle. J’y par­ti­cipe d’une autre fa­çon, au cô­té d’une élue. C’est pour ça que je veux m’im­pli­quer à 100 % pour être ef­fi­cace dans mes nou­velles fonc­tions. »

L’heure n’est donc pas, pour Laure Dé­roche, à la pro­jec­tion vers les pro­ chaines échéances mu­ni­ci­pales. « Ce n’est pas du tout ma pré­oc­cu­pa­tion du mo­ment. D’ici trois ans, beau­coup de choses peuvent chan­ger. » Les der­niers mois l’ont prou­vé, dans la vie po­li­tique en gé­né­ral et pour Laure Dé­roche en par­ti­cu­lier. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.