90 % DE GRÉVISTES PAR­MI LES CHEMINOTS EN GARE DE ROANNE

Le Pays Roannais (Roanne) - - Société -

REVENDICATIONS. Dé­fense du ser­vice pu­blic. Les cheminots, qui étaient 90 % à faire grève à Roanne, ont pris part à la ma­ni­fes­ta­tion de mar­di (lire par

ailleurs). Par « so­li­da­ri­té » avec tous ceux qui sont « im­pac­tés par la loi Tra­vail », mais aus­si pour re­ven­di­quer le main­tien de ce ser­vice pu­blic. La CGT cheminots de Roanne dé­nonce ain­si les ré­duc­tions des ho­raires d’ouverture de l’ac­cueil en gare de Roanne, la pré­sence d’agents uni­que­ment le ma­tin en gare du Co­teau, la sup­pres­sion des contrô­leurs, le dé­ve­lop­pe­ment de la sous­trai­tance qui « fait perdre nos sa­voir­faire », etc. « Il n’y a plus de pré­sence d’agents dans les trains, dans les gares, nulle part ! », s’in­surge Claude Grop­pi, se­cré­taire de la sec­tion lo­cale des re­trai­tés. Et Laurent Haond, se­cré­taire ad­joint CGT cheminots de Roanne, de prô­ner no­tam­ment, pour le Roan­nais, le re­tour du fret. « Avec le Gre­nelle de l’en­vi­ron­ne­ment, on de­vait re­prendre des parts de mar­ché. Au­jourd’hui, on en perd. On ferme des lignes, des gares. On se prive des moyens exis­tants. » ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.