Rei­ki et so­phro­lo­gie, sources de bien-être

Le Centre Étude et Re­laxa­tion d’Aide (CERA) a te­nu des portes ou­vertes

Le Pays Roannais (Roanne) - - Riorges Vivre Sa Ville - ➔ Con­tact. ne.com www.so­phro-rei­ki-roan-

De­nise Pe­cot- Ba­lan­drat a ré­cem­ment fait dé­cou­vrir, à la salle du Pon­tet, la pra­tique du rei­ki et de la so­phro­lo­gie.

La pré­si­dente du Centre Étude et Re­laxa­tion d’Aide ( CERA), créé en 1999 et ba­sé ave­nue Charles­deGaulle, a dé­taillé dif­fé­rentes mé­thodes de re­laxa­tion pro­pices au mieuxêtre. De­nise Pe­cotBa­lan­drat a dé­cou­vert la so­phro­lo­gie lors d’une confé­rence à Cannes en 1987. Alors à la re­cherche de son moi pro­fond, elle a trou­vé une ré­ponse à ses ques­tions. Dé­si­reuse d’en

faire pro­fi­ter tous ceux qui souffrent, elle s’est plei­ne­ment in­ves­tie dans ce qu’elle pré­sente comme une « science de l’âme » . Elle ob­tient son di­plôme

en 1988 et de­vient éga­le­ment « maître rei­ki » en 1994. « Le Rei­ki (ré­ki) est un mot ja­po­nais qui si­gni­fie “éner­gie de vie uni­ver­selle”. Le sys­tème Usui de gué­ri­son par le rei­ki consiste à trans­mettre cette éner­gie par un tou­cher en dou­ceur, dans le but de se gué­rir, ex­plique le Centre. Un trai­te­ment de rei­ki sou­tient la per­sonne glo­ba­le­ment, sur les plans phy­sique, émo­tion­nel, men­tal et spi­ri­tuel » . Le rei­ki dé­ten­drait ain­si les muscles, apai­se­rait l’es­prit et sou­la­ge­rait la dou­leur.

De­nise Pe­cot­Ba­lan­drat a ini­tié à la pra­tique de ces arts de re­laxa­tion 1.500 per­sonnes en France. ■

AS­SO­CIA­TION. Les portes ou­vertes ont per­mis d’évo­quer ces pra­tiques, sources de ré­con­fort.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.