Mon­tée de la « pe­tite pré­ca­ri­té »

Le Pays Roannais (Roanne) - - Vie Régionale L'actu -

De­puis cinq ou six ans, le Dr Tu­du­ri voit gran­dir ce qu’elle ap­pelle la « pe­tite pré­ca­ri­té » : « Des gens qui tra­vaillent, qui sont lo­gés, in­sé­rés so­cia­le­ment, mais obli­gés de choi­sir entre man­ger et se payer une mu­tuelle. Des gens de 40, 50 ans, là où les en­nuis de san­té com­mencent. Ils ne re­lèvent pas de la CMU, font par­tie d’une frange floue. Leurs re­ve­nus sont trop faibles pour faire face, mais trop im­por­tants pour bé­né­fi­cier d’aides… Alors, ils at­ter­rissent à la Pass », dé­taille-t-elle. Le ser­vice de l’hô­pi­tal les prend en charge jus­qu’à ob­te­nir une aide à la mu­tua­li­sa­tion, « grâce au gros bou­lot des as­sis­tantes so­ciales », sa­lue le Dr Tu­du­ri.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.