Agnès Houart s’af­faire dé­jà en cou­lisses

La nou­velle di­rec­trice prend ses marques avant d’im­pri­mer la sienne

Le Pays Roannais (Roanne) - - Vie Régionale L'actu - Etienne Chaize etienne.chaize@cen­tre­france.com

Ar­ri­vée à Roanne le 25 sep­tembre, Agnès Houart vient de prendre la di­rec­tion du théâtre mu­ni­ci­pal. Dé­bor­dante d’idées, de­puis les cou­lisses, cette pas­sion­née de spec­tacle vi­vant prend peu à peu pos­ses­sion du beau théâtre à l’Ita­lienne lo­cal. Un ob­jec­tif l’anime : faire rayon­ner l’éta­blis­se­ment au-de­là du Roan­nais.

Agnès Houart n’avait ja­mais mis les pieds dans le coin. Un re­gret. « Je ne connais­sais ab­so­lu­ment pas la Loire. La cam­pagne est très belle, c’est très propre et très vert. J’ap­pré­cie vrai­ment », lance cette ama­trice de ran­don­nées, qui pour­rait bien vite ve­nir gros­sir les rangs des Am­bas­sa­deurs du Roan­nais.

Rien ne la pré­des­ti­nait pour­tant à ve­nir po­ser ses va­lises ici. En re­cherche d’une nou­velle ex­pé­rience pro­fes­sion­nelle, après avoir di­ri­gé l’Abéï­ci­té, l’Ab­baye de Cor­bi­gny, dans le Mor­van, Agnès Houart est tom­bée presque par ha­sard sur l’offre d’em­ploi pu­bliée par la Ville de Roanne pour rem­pla­cer Anne­Ma­rie Bar­ret à la tête du théâtre. « J’ai vu cette offre et elle était très bien écrite. Dans le sens où on sen­tait qu’il y

avait une vraie com­pré­hen­sion ce qu’est le tra­vail de di­rec­teur de théâtre. J’ai re­gar­dé où était si­tué Roanne et j’ai vu que ce n’était pas trop loin de plein de choses, Lyon, Saint­Etienne… Puis j’ai re­gar­dé le théâtre et il faut avouer qu’il donne en­vie », re­trace la Pi­carde d’ori­gine.

La pro­cé­dure de recrutement plus tard, et la voi­là qui dé­barque dans la sous­pré­fec­ture li­gé­rienne. Une ville « ni trop pe­tite, ni trop grosse », où l’on trouve tout, ou presque, mais où, sur­tout, elle peut tra­vailler « se­rei­ne­ment », avec un bud­get in­téres­ sant et un équi­pe­ment de grande qua­li­té. Pour elle, il pa­raît évident que le théâtre a les moyens de rayonne au­de­là des fron­tières du Roan­nais. « L’at­trac­ti­vi­té du lieu est l’un des en­jeux », note celle qui ne manque pas d’idées pour dé­ve­lop­per l’éta­blisse­ ment.

Si les contours de son pro­jet res­tent vo­lon­tai­re­ment flous, faute d’avoir été va­li­dés par les élus pour l’ins­tant, Agnès Houart ad­met être por­tée par un dé­sir de mé­dia­tion en­core plus pous­sée, en di­rec­tion des jeunes no­ tam­ment, qu’elle es­père pou­voir at­ti­rer en plus grand nombre à l’ave­nir. L’ou­ver­ture des es­paces du théâtre à des ex­po­si­tions ou des lec­tures, la com­mu­ni­ca­tion à dy­na­mi­ser tou­jours plus ou en­core le dé­ve­lop­pe­ment de la danse font par­tie, pêle­mêle, des pistes qu’elle évoque. Seule cer­ti­tude, Agnès Houart ne veut pas d’un « su­per­mar­ché de la culture » où l’on vien­drait consom­mer des spec­tacles comme on fe­rait ses courses. Pour elle, le théâtre doit pou­voir of­frir de vé­ri­tables ren­contres (au sens propre comme au fi­gu­ré) entre les spec­ta­teurs et les ar­tistes.

Dans sa mis­sion, elle pour­ra comp­ter sur une « équipe à taille hu­maine ». Dix per­sonnes, avec elle. « C’est suf­fi­sant pour être confor­table sans être un casse­tête en terme de res­sources hu­maines », sou­rit­elle.

« Je ne veux pas d’un su­per­mar­ché de la culture »

La sai­son 2018-2019 en ligne de mire

Après avoir ren­con­tré les dif­fé­rents par­te­naires du théâtre et autres ac­teurs lo­caux de la culture, Agnès Houart ai­me­rait voir son pro­jet va­li­dé d’ici la fin de l’an­née. En jan­vier, la pro­gram­ma­tion de la sai­son pro­chaine pour­rait être bou­clée pour une pré­sen­ta­tion en juin 2018. Là, Agnès Houart fe­ra alors vé­ri­ta­ble­ment son entrée en scène. ■

PHO­TO : E. C.

PAR­COURS. Avant Roanne, Agnès Houart di­ri­geait l’Ab­baye de Cor­bi­gny, dans le Mor­van. Elle a éga­le­ment di­ri­gé Le Sa­fran, scène conven­tion­née de­puis 2012, dans les quar­tiers nord d’Amiens et a com­men­cé dans l’Oise, au Pa­lace, un pe­tit théâtre « in­dus­triel ». Au­pa­ra­vant, elle oeu­vrait dans un tout autre sec­teur d’ac­ti­vi­té, comme di­rec­trice de chan­tiers jeunes in­ter­na­tio­naux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.