In­cen­dies en sé­rie dans le Roan­nais

Les flammes ont dé­vo­ré, sans doute ac­ci­den­tel­le­ment, de nom­breuses ha­bi­ta­tions en une se­maine

Le Pays Roannais (Roanne) - - Faits Divers - ➔ Web.

Les pre­miers froids et la re­mise en marche de sys­tèmes de chauf­fage sont-ils les res­pon­sables des dif­fé­rents in­cen­dies contre les­quels ont lut­té les pom­piers ? Des en­quêtes sont en cours.

Jeu­di 2 no­vembre à 15 h 30, un in­cen­die s’est dé­cla­ré dans un bâ­ti­ment agri­cole de 200

m2 à Lu­ré, au lieu­dit Mont­be­reau, près de Cré­meaux. Près de 30 pom­piers ont lut­té contre les flammes du­rant de longues heures.

Trois lances et cinq en­gins, dont un ca­mion échelle, ont été né­ces­saires pour ve­nir à bout de l’in­cen­die.

Pro­blèmes de chauf­fage ?

Mar­di 7 no­vembre à 14 h 30, les pom­piers de Saint­De­nis­de­Ca­banne, Char­lieu et Roanne sont in­ter­ve­nus pour un dé­part de feu de mai­son, che­min de la Doux, à Saint­De­nis, au do­mi­cile de Re­née Bus.

Alors qu’elle était en train de bri­co­ler dans son ate­lier, si­tué dans un bâ­ti­ment an­nexe de sa mai­son, cette re­trai­tée a sen­ti une odeur sus­pecte de brû­lé. « Je me suis re­tour­ née et j’ai vu des flammes sor­tir du pla­fond, j’ai de suite ré­agi et ap­pe­lé les se­cours ! », a­t­elle ex­pli­qué. Ar­ri­vés ra­pi­de­ment sur les lieux, les pom­piers n’ont pas mis long­temps avant de maî­tri­ser le feu qui avait pris dans le tuyau du poêle à bois ins­tal­lé dans l’ate­lier. « Je ne com­prends pas car le poêle a été ra­mo­né il y a pile un mois », a pré­ci­sé Il ne reste rien de la mai­son de 230 m2. Mme Bus.

Le même jour, l’alerte a été don­née à 16 h 50 par des voi­sins de cette ha­bi­ta­tion si­tuée au lieu­dit « Le Gou­tet », à Cou­touvre. Des flammes trans­

per­çaient la toi­ture à l’ar­ri­vée d’une ving­taine de pom­piers de la ca­serne de Roanne, équi­pés d’une grande échelle et de deux four­gons.

Le feu s’est dé­cla­ré de fa­ çon ac­ci­den­telle dans les combles, dif­fi­ciles d’ac­cès, de cette ha­bi­ta­tion de 150 m2. La fa­mille de­vra être re­lo­gée.

Un drame pour les fa­milles

En­fin, ce mer­cre­di 8 no­vembre à 11 h 30, les pom­piers ont été ap­pe­lés pour un in­cen­die au lieu­dit « La Roche », à Ouches. L’alerte a été don­née alors que les oc­cu­pants ve­naient de quit­ter leur ha­bi­ta­tion, une mai­son ré­cente de 230 m2. Ils ont trou­vé re­fuge chez des voi­sins et au­cune vic­time n’est à dé­plo­rer.

18 pom­piers de la ca­serne de Roanne, ar­més d’une grande échelle et de quatre lances, ont lut­té contre les flammes. Mal­heu­reu­se­ment, la mai­son est en­tiè­re­ment dé­truite.

Une en­quête a été ou­verte par la gendarmerie pour dé­ter­mi­ner les rai­sons du sinistre, cer­tai­ne­ment, là en­core, d’ori­gine ac­ci­den­telle.

Chaque fois, il s’agit bien évi­dem­ment d’un drame pour les fa­milles, même si au­cune vic­time n’est à dé­plo­rer. ■

Tous les re­por­tages pho­tos sur le-pays.fr

PAS­CAL JAC­QUET

COU­TOUVRE. Le feu a pris dans les combles.

PAS­CAL JAC­QUET

OUCHES.

GI­NETTE MO­REL

LU­RÉ. Une tren­taine de pom­piers ont été né­ces­saires pour maî­tri­ser le sinistre.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.