Pri­son ferme pour les ven­deurs

Un tra­fic de stu­pé­fiants sé­vis­sait dans le quar­tier Bour­gogne

Le Pays Roannais (Roanne) - - Justice - Pas­cal Jac­quet pas­cal.jac­quet@cen­tre­france.com

Deux ha­bi­tants de Roanne, âgés de 18 et 19 ans, ont été condam­nés suite à un tra­fic de can­na­bis or­ga­ni­sé entre sep­tembre 2016 et juin 2017.

Plus en­core que le dé­lit, c’est l’at­ti­tude des deux pré­ve­nus lors de leurs dif­fé­rentes au­di­tions et ce mar­di à la barre du tribunal qui a fait sor­tir de ses gonds Fa­bien Sartre, le pré­sident de l’au­dience. « Vous avez un com­por­te­ment de pe­tits mal­frats, c’est in­ad­mis­sible ! », a­t­il crié aux deux jeunes pré­ve­nus.

L’af­faire a dé­bu­té le 25 juin der­nier, lors­qu’une pa­trouille de po­lice re­marque le com­por­te­ment suspect de deux jeunes en centre­ville de Roanne. Contrô­lés, ils re­con­naissent avoir ache­té du can­na­bis quelques mi­nutes plus tôt.

Un ré­seau de quar­tier dé­man­te­lé

Ils dé­si­gnent comme re­ven­deur El­vir Gu­sha­ni, 19 ans, ori­gi­naire du Ko­so­vo et en at­tente de pa­piers pour sa ré­gu­la­ri­sa­tion. « Quand on veut être Fran­çais, on se tient à car­reau », lui a lan­cé le pré­sident.

Les po­li­ciers met­tront une longue en­quête en place, à l’aide de sur­veillances et d’écoutes té­lé­pho­niques, pour connaî­ tre et com­prendre les te­nants et abou­tis­sants de ce tra­fic.

El­vir Gu­sha­ni semble le di­ri­ger. Quand il ne peut être pré­sent pour vendre à ses clients, c’est Bu­rhan To­pac, 18 ans, qui prend le re­lais. Ce der­nier avait éga­le­ment un rôle de « mule » se­lon les en­quê­teurs. Lors de deux per­qui­si­tions, ils re­trou­ve­ront en­vi­ron 60 g de can­na­bis dans sa chambre.

Man­dat d’ar­rêt lan­cé

D’après le cal­cul des po­li­ciers, ce com­merce rap­por­tait jus­qu’à 1.800 € par mois. « Et bien c’est qu’ils ne sont pas forts en maths », lance Bu­rhan To­pac, qui mi­ni­mise l’am­pleur du tra­fic et as­sure n’être qu’un simple consom­ma­teur.

« C’est as­sez dé­tes­table comme pe­tit tra­fic de quar­tier. Les dé­gâts sont beau­coup plus im­por­tants par sa ba­na­li­sa­tion », a com­men­té Éric Jal­let, le pro­cu­reur de la Ré­pu­blique, avant ses ré­qui­si­tions.

El­vir Gu­sha­ni a choi­si de ne pas at­tendre le dé­li­bé­ré des juges. Il a quit­té la salle d’au­dience avant d’écou­ter sa peine : deux ans de pri­son dont un avec sur­sis. Un man­dat d’ar­rêt a été or­don­né. Bu­rhan To­pac a éco­pé, quant à lui, d’un an de pri­son dont six mois avec sur­sis mise à l’épreuve et obli­ga­tion de suivre une for­ma­tion. ■

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.