En mé­moire de Da­niel Ri­maud

Le Pays Roannais (Roanne) - - Mably Vivre Sa Ville -

Sa­me­di 4 no­vembre, la salle du pre­mier étage de l’Ami­cale laïque de l’Ar­se­nal, ave­nue cen­trale à Roanne, a of­fi­ciel­le­ment été nom­mée « Da­niel Ri­maud ».

L’Ami­cale laïque de l’Ar­se­nal (ALA) a dé­ci­dé, à tra­vers cette dé­marche hau­te­ment sym­bo­lique, de rendre hom­mage à Da­niel Ri­maud, dé­cé­dé en avril der­nier.

Comme l’a re­tra­cé Nor­bert Gi­pon, pré­sident de l’ALA, « le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion, en ac­cord avec la fa­mille, a dé­ci­dé de po­ser une plaque à l’entrée de la salle du pre­mier étage pour que cha­cun se sou­vienne du tra­vail ac­com­pli par Da­niel, qui a beau­coup oeu­vré pour l’ami­cale. Il laisse au­jourd’hui un grand vide », a rap­pe­lé le res­pon­sable lors de l’inau­gu­ra­tion. Dans la salle, une soixan­taine de per­sonnes dont des membres de la fa­mille, JeanJacques La­det, maire de Ma­bly, Sté­phane Mil­let, re­pré­sen­tant de la Fé­dé­ra­tion des oeuvres laïques de la Loire, et Bri­gitte Du­mou­lin, conseillère dé­par­te­men­tale.

Après avoir com­bat­tu cou­ra­geu­se­ment la ma­la­die, Da­niel Ri­maud, fi­gure lo­cale de Ma­bly dont il fut maire, s’est éteint à l’âge de 77 ans, lais­sant der­rière lui l’image d’un homme dis­cret, ré­ser­vé mais aus­si com­pé­tent et dé­ter­mi­né, contri­buant gran­de­ment au dé­ve­lop­pe­ment de la com­mune.

« Il pos­sé­dait toute une pa­lette de ta­lents »

« Il pos­sé­dait toute une pa­lette de ta­lents qu’il a mis au ser­vice de la Ville », a sou­li­gné Jean­Jacques La­det. Cet an­cien de Dé­mur­ger a su com­bi­ner tout au long de sa vie l’en­ga­ge­ment po­li­tique, syn­di­cal, as­so­cia­tif et mu­tua­lis­ te. Il a long­temps mi­li­té au sein du Par­ti com­mu­niste fran­çais, de la Confé­dé­ra­tion gé­né­ra­liste du tra­vail, de l’ALA et de la Mu­tuelle de France Roanne. Élu com­mu­niste à la mai­rie de Ma­bly aux cô­tés de Paul Des­roches à par­tir de

1977, il a as­su­ré trois man­dats en tant que pre­mier ad­joint en charge des fi­nances, avant d’exer­cer les fonc­tions de maire de

1997 à 2001. « Ils ont été, avec Paul Des­roches, des maires bâ­tis­seurs qui ont po­sé les bases de la ci­té mo­derne à Ma­bly », a rap­pe­lé Jean­Jacques La­det.

Da­niel Ri­maud était un fervent dé­fen­seur de l’éco­ le ré­pu­bli­caine, de la so­li­da­ri­té et il a par­ti­ci­pé à l’éla­bo­ra­tion de nom­breux pro­jets dont le Co­sec, des écoles, le col­lège LouisA­ra­gon, la salle de fêtes des Tui­le­ries… Le monde as­so­cia­tif te­nait aus­si une grande place dans sa vie : il a été le pré­sident du Co­mi­té de ju­me­lage de Ma­bly­Pô et du co­mi­té des fêtes pen­dant 13 ans.

En 2001, il a re­joint l’ALA en tant que tré­so­rier et pré­sident de la sec­tion des re­trai­tés. « Un homme dé­voué, tou­jours prêt à rendre ser­vice et qui a consa­cré sa vie au bien­être de cha­cun », se sou­vient Nor­bert Gi­pon. ■

EMOTION ET FIER­TÉ. La fa­mille de Da­niel Ri­maud (en­tou­rée de Sté­phane Mil­let, Jean-Jacques La­det, Bri­gitte Du­mou­lin et Nor­bert Gi­pon), vi­si­ble­ment très tou­chée par cet hom­mage, avant le dé­voi­le­ment de la plaque si­tuée à l’entrée de la salle, ho­no­rant l’en­ga­ge­ment de Da­niel Ri­maud.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.