9.000 vé­hi­cules par jour, stop !

La ville veut li­mi­ter le flux des vé­hi­cules de pas­sage

Le Pays Roannais (Roanne) - - Le Coteau Vivre Sa Ville -

Pour li­mi­ter le flux de vé­hi­cules qui ne font que pas­ser dans la ville sans s’y ar­rê­ter, la mu­ni­ci­pa­li­té or­ga­nise, la se­maine pro­chaine, une opé­ra­tion de comp­tage aux en­trées de la com­mune, afin de dé­ter­mi­ner l’ori­gine et la des­ti­na­tion des vé­hi­cules en cir­cu­la­tion.

Il fau­dra peut­être pré­voir quelques mi­nutes de plus si vous en­trez ou sor­tez du Co­teau la se­maine pro­chaine.

En ef­fet, 14 en­quê­teurs se­ront po­si­tion­nés dans la ville, aux heures de poin

tes,de7h30à9h30etde

16 h 30 à 18 h 30. Six zones se­ront ba­li­sées : le pont de la Loire, la sor­tie des Plaines en di­rec­tion de Pa­ri­gny, les gi­ra­toires des villes ju­melles et du Pont de Rhins, la sor­tie route de Com­melle et le centre­ville ave­nue de la Li­bé­ra­tion. Une si­gna­li­sa­tion se­ra mise en place

Vers la créa­tion d’un nou­veau plan de cir­cu­la­tion

afin d’ar­rê­ter les vé­hi­cules quelques ins­tants et in­ter­ro­ger les conduc­teurs.

Cette en­quête « ori­gine des­ti­na­tion » par re­le­vés de plaques, se­ra conduite par le ca­bi­net d’études Ab­too, spé­cia­li­sé en ana­lyse de tra­fic. La réflexion qui sui­vra de­vrait du­rer une di­zaine de mois. Elle pré­fi­gu­re­ra un nou­veau plan de cir­cu­la­tion que la mu­ni­ci­pa­li­té sou­haite mettre en place. Com­mer­

çants du centre­ville et re­pré­sen­tants de la zone in­dus­trielle se­ront as­so­ciés à ce tra­vail.

« Sans nuire aux commerces »

Ob­jec­tif maintes fois ré­af­fir­mé par le maire : amé­lio­rer la flui­di­té de la cir­cu­la­tion en ré­dui­sant le nombre de voi­tures qui ne font que tran­si­ter par le Co­teau et qui de­vraient, se­lon lui, em­prun­ter la 2x2

voies. « Mais sans nuire aux commerces ni vi­der l’ave­nue de la Li­bé­ra­tion », a­t­il pré­ci­sé.

Au­jourd’hui, 9.000 vé­hi­cules cir­culent chaque jour sur la prin­ci­pale ar­tère de la ville ain­si qu’ave­nue Car­not. « Il faut être pru­dent et ne pas dé­tour­ner le flux sur le com­merce de pé­ri­phé­rie », lui a dé­jà ré­pon­du Fa­brice Po­thier, le pré­sident du co­mi­té des com­mer­çants. ■

9.000. Le nombre de vé­hi­cules qui em­pruntent quo­ti­dien­ne­ment les axes prin­ci­paux de la Ville que sont l’ave­nue de la Li­bé­ra­tion et l’ave­nue Car­not.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.